Ligue 1 : L'OM enchaîne sa cinquième victoire d'affilée en s'imposant à Nîmes (2-0)

Après un succès tant attendu en Ligue des Champions mardi, l’Olympique de Marseille a enchaîné à Nîmes ce vendredi en s’imposant (2-0) en ouverture de la 13e journée de Ligue 1. Dario Benedetto et Valère Germain permettent aux Marseillais de signer une cinquième victoire consécutive en championnat, qui leur permet de remonter provisoirement à la 2e place du classement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Dario Benedetto félicité par ses coéquipiers marseillais Rongier, Sanson et Payet (SYLVAIN THOMAS / AFP)

L’OM est en marche, libéré d’un poids après sa victoire contre l’Olympiakos mardi en C1 qui a mis fin à une série record du nombre de défaites consécutives (13) dans la compétition. En confiance ce vendredi soir au Stade des Costières de Nîmes, les hommes d’André Villas-Boas ont maîtrisé leur sujet sur tous les points pour décrocher cette cinquième victoire consécutive en Ligue 1.

La fraîcheur nîmoise du soir n’a pas rafraîchi les Marseillais qui ont très rapidement dominé les débats. À l’image d’un Dimitri Payet reboosté par son doublé contre l’Olympiakos et qui a offert la première occasion franche (12e) à l’OM sur le côté gauche après avoir dribblé les défenseurs nîmois. Un pressing très haut et une rigueur technique ont permis aux Phocéens de garder la possession (69% sur le match) et de s’offrir les meilleures occasions sans pourtant réussir à ouvrir le score en première période.

C’est seulement quatre minutes après la pause que Dario Benedetto (49è) a trompé le portier nîmois, bien servi en profondeur par Alvaro-Gonzalez. Son deuxième but de la saison. Réduits à dix après exclusion de Cubas (70e) punit d’un deuxième carton jaune, les Crocos se sont trouvés encore un peu plus en difficulté. Rentré en lieu et place de Benedetto, Valère Germain a aggravé le score en fin de match (84e), esseulé au milieu de la défense Nîmoise.

Nouveau dauphin avec un match en retard

Malgré un match en retard ce nouveau succès en championnat permet aux Olympiens de remonter provisoirement à la deuxième place du classement à un point du PSG et de s’afficher comme un candidat sérieux pour la suite de la saison. Ils auront également à cœur de poursuivre cette bonne lancée pour leurs adieux à l’Europe mercredi à l’Etihad Stadium contre Manchester City. Avec cette défaite le Nîmes Olympique est 16e du championnat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.