Ligue 1 : l'entraîneur d'Angers Gérald Baticle mis à pied à titre conservatoire, le 7e coach de la saison à perdre sa place sur le banc

Le coach angevin, dont l'équipe est lanterne rouge du championnat, est le septième entraîneur de Ligue 1 à perdre sa place sur le banc depuis le début de la saison.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'entraîneur français du SCO d'Angers, Gérald Baticle, le 5 novembre 2022. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

La greffe n'a jamais pris et elle fait désormais l'objet d'un rejet. Gérald Baticle, arrivé sur le banc du SCO d'Angers en mai 2021, a été mis à pied à titre conservatoire, jeudi 24 novembre, a annoncé le club dans un communiqué. "L'intéressé a été informé de cette décision au cours d'un entretien qu'il a eu, ce mercredi 23 novembre, avec le président Saïd Chabane", précise le club angevin, qui ajoute que l'intérim sera assuré jusqu'à nouvel ordre par Abdel Bouhazama, le directeur du centre de formation.

Le technicien de 53 ans n'aura donc pas survécu à une première partie de saison calamiteuse du SCO, lanterne rouge de Ligue 1 après 11 défaites en 15 matchs avant la coupure du Mondial. Arrivé il y a un an et demi pour prendre la suite de Stéphane Moulin, parti à Caen après dix ans à Angers, Baticle termine donc déjà l'aventure en Maine-et-Loire alors qu'il était sous contrat jusqu'en 2025.

Après Peter Bosz (Lyon), Jean Marc Furlan (Auxerre), Michel Der Zakarian (Brest) Oscar Garcia (Reims), Olivier Dall'Oglio (Montpellier) et Bruno Irles (Troyes), Gérald Baticle pourrait être le septième entraîneur de Ligue 1 à prendre définitivement la porte cette saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.