Ligue 1 : grâce à un doublé de Depay, Lyon bat Nantes et recolle au trio de tête

L’Olympique Lyonnais s’est imposé sur la pelouse de Nantes (2-1) grâce à un doublé de Memphis Depay et revient à un point de Monaco (3e).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Memphis Depay célèbre son 2e but avec l'OL face à Nantes, le 18 avril 2021 au stade de la Beaujoire (LOIC VENANCE / AFP)

Il s’agit d’une première dans l’histoire de la Ligue 1. À cinq journées de la fin du championnat, quatre équipes se tiennent en trois points et peuvent encore croire au titre. En s’imposant au stade de la Beaujoire ce dimanche soir face à Nantes (2-1), en match de clôture de la 33e journée de Ligue 1, Lyon (4e) est revenu à un point de l’AS Monaco (3e) et seulement trois points du leader lillois.

En fin de saison, l’une de ces quatre équipes de tête terminera déçue, au pied du podium. Ni sacrée championne, ni qualifiée pour la prochaine Ligue des champions. Et en l’état actuel des choses, cette équipe, c’est l’OL. Conscient d’occuper cette 4e place défavorable, Rudi Garcia attendait de ses joueurs qu’ils se lâchent face à Nantes comme il l’avait expliqué en conférence de presse jeudi : "Il faut prendre tous les risques pour gagner. On ne peut pas faire de calculs. On ne peut pas en faire dans la position qu’on occupe."

L'OL a joué à se faire peur

Le début de match canon des joueurs de l'OL ce dimanche soir les a paradoxalement inhibé par la suite. Lancés sur les chapeaux de roue grâce à un but de Memphis Depay après cinq minutes de jeu, les Lyonnais ont eu toutes les difficultés du monde à aligner trois passes et conserver un semblant de maîtrise dans cette rencontre. Pour les risques pris, il faudra donc repasser... Sur le but du Néerlandais (5e), Lucas Paqueta se mettait en évidence comme il l'a fait une bonne partie du match dans un nouveau rôle de numéro 10 qui lui sied à merveille.

Une demi-heure après l'ouverture du score, c'est encore Paqueta qui servait parfaitement Karl Toko-Ekambi dans la profondeur, ce dernier provoquant un penalty. L'occasion pour Depay de s'offrir un doublé (37e) et d'inscrire son 18e but de la saison. Malgré ce net avantage face au 19e de Ligue 1 qui lutte contre la relégation, l'OL s'est donc fait peur. En laissant jouer les Nantais, les Rhodaniens ont fini par craquer sur corner, avec la réduction du score de Nicolas Pallois (60e). Avant de subir, lors de la dernière demi-heure du match, les assauts nantais.

Un match face à Lille pour revenir à hauteur

La prestation lyonnaise de ce dimanche soir à la Beaujoire rappelle surtout que le match très convaincant face à Angers (3-0) la semaine dernière reste l'exception pour l'OL en 2021. Car depuis le début de l'année, les joueurs de Garcia semblent incapables de réaliser un bon match pendant 90 minutes. Heureusement pour les supporters lyonnais, Nantes a facilité la tâche de l'OL en première mi-temps en raison d'une naïveté défensive criante qui explique en partie son statut de relégable.

Mais pour Garcia, on parie que l'essentiel est ailleurs. Après les victoires du PSG et de Monaco ce dimanche, Lyon se rapproche du trio de tête avec sa deuxième victoire consécutive en Ligue 1, une première depuis février. Le leader lillois est l’équipe qui aura fait la mauvaise opération du week-end avec son nul face à Montpellier vendredi soir (1-1). Une aubaine pour l’OL, qui peut recoller au niveau des Dogues lorsqu’ils viendront au Groupama Stadium dimanche prochain. Pour continuer de rêver, Garcia et ses joueurs savent qu’ils devront battre Lille, puis Monaco lors de la 35e journée. Mais aussi et surtout retrouver plus de maîtrise, plus de constance tout en conservant son efficacité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.