Ligue 1 : convaincant, Lyon enchaîne avec une deuxième victoire consécutive face à Strasbourg

Les Lyonnais ont remporté leur match de la cinquième journée grâce à trois éclairs contre Strasbourg, dimanche (3-1).

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Lyonnais célèbrent le deuxième but de Jason Denayer face à Strasbourg, dimanche 12 septembre 2021. (JEFF PACHOUD / AFP)

Le Lyon a rugi pour la première fois cette saison au Groupama Stadium face à Strasbourg (3-1), dimanche 12 septembre. Un deuxième succès depuis août après celui obtenu contre Nantes (1-0). Face à une équipe strasbourgeoise en grande difficulté dans le dernier geste, les Lyonnais ont été bien aidés par le coup de fusil signé Moussa Dembélé (8e), par un coup de tête astucieux de Jason Denayer (65e) et une vista de Lucas Paqueta (87e) en fin de match pour s'imposer logiquement (3-1). Une victoire qui leur permet de rebasculer en première partie de tableau, à la 6e place.

Supérieurs techniquement et dans l'approche tactique, les Gones ont profité de la passivité défensive des Alsaciens pour se mettre rapidement à l'abri. Quelques inspirations de la recrue Xherdan Shaqiri ont illuminé une soirée plutôt fournie en occasions. Une copie satisfaisante pour permettre aux joueurs de Peter Bosz de retrouver une confiance perdue et reprendre de l'air après une entame de saison compliquée.

Moussa Dembélé en détonateur

Habitués à un jeu de transition sous Rudy Garcia, les Lyonnais ont enfin semblé assimiler les principes du jeu de possession de leur nouvel entraîneur, Peter Bosz. Par séquences, l'attaque lyonnaise a mis le feu dans l'arrière-garde alsacienne et ses espaces laissés dans son dos.

La première étincelle est venue du pied de Bruno Guimaraes pour un long ballon vers Moussa Dembélé. Un enchaînement contrôle-poitrine suivi d'une reprise du gauche en extension plus tard, l'attaquant français expédiait le tout en direction de la lucarne opposée de Mats Sels (8e). 

Un lancement à la perfection même si la maîtrise lyonnaise a connu quelques ratés. Sans véritables possibilités pour trouver Ludovic Ajorque dans l'axe, les joueurs de Julien Stéphan s'en sont alors remis à la tentative détournée de Sanjin Prcic (23e) ou un face-à-face perdu de Kévin Gameiro pour tenter d’exister. 

Lyon accélère avant l'Europe

Mais, progressivement, les Lyonnais ont éteint leurs adversaires, imprimant un rythme trop élevé à tenir. Jason Denayer sur corner puis Lucas Paqueta sont finalement venus concrétiser les occasions rhodaniennes.

Un penalty anecdotique d'Habib Diallo (90e+7) dans le temps additionnel a seulement atténué une partition sans fausse note de la part des Gones. Une performance soignée, avec l’entrée de Jérôme Boateng à l’heure de jeu, pour progressivement monter en puissance et voir l'horizon se dégager avant de se frotter, dès jeudi soir, aux Glasgow Rangers pour la première journée des phases de groupes en Ligue Europa. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.