Ligue 1 : Après le président marseillais, Dimitri Payet appelle les supporters à "l'exemplarité" avant OM-PSG

Dimitri Payet a appelé les supporters marseillais à "l'exemplarité" pendant le match. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Marseillais Dimitri Payet lors du match de groupe de l'Europa League contre la SS Lazio au Stadio Olimpico, à Rome, le 21 octobre 2021. (GIUSEPPE MAFFIA / NURPHOTO / AFP)

Au lendemain d'un message similaire du président de l'OM Pablo Longoria, Dimitri Payet a appelé les supporters marseillais à "l'exemplarité" samedi 23 octobre, à la veille du choc entre l'OM et le PSG. "Demain soir, c'est un clasico, on sait ce que ça représente pour le club, pour la ville, pour nous, les Marseillais, les joueurs", a déclaré Payet dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dimitri Payet (@payetdimitri27)

"Mais il faut surtout que ça reste une fête, il faut que ça reste la fête du football", a poursuivi l'attaquant de l'OM. "Supporters marseillais, on a besoin de vous – les encouragements, votre présence, les tifos, tout sera réuni –, mais on a aussi besoin d'exemplarité."

"On a besoin de vous sur ce coup-là"

Cet appel au calme intervient alors que dimanche 24 octobre, la venue à Marseille du Paris SG de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé sera le premier très grand sommet de la Ligue 1 avec plus de 65 000 spectateurs attendus selon le club.

"Peu importe ce qui se passe sur le terrain, peu importe ce qui peut se passer, le score, on a besoin d'exemples", a-t-il ajouté. "On a besoin de vous sur ce coup-là, n'oubliez pas qu'on est en sursis, on risque de perdre un point et tous les points sont importants, ce sont des points qui vont nous manquer en fin de saison", a-t-il conclu.

Depuis des incidents en tribunes lors du match Angers-Marseille le 22 septembre, l'OM est sous la menace d'un retrait d'un point au classement en cas de récidive. Vendredi 22 octobre déjà, le président de l'OM avait lancé un appel au calme, appelant à ce que la rencontre reste "un grand moment de football" et déplorant que le début de saison en L1 ait été marqué "par des incidents qui ternissent l'image du football un peu partout en France".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.