Ligue 1 : Bordeaux battu par Lens et nouveau dernier, Reims et Troyes décrochent leur première victoire

Battus à la dernière minute par Lens (2-3), les Girondins sont désormais derniers du championnat. Reims a remporté sa première victoire de la saison à Rennes (0-2). Lanterne rouge au coup d'envoi, Troyes a battu Metz (0-2) alors qu'Angers a évité une défaite à Brest (1-1). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Les Lensois célèbrent un but contre Bordeaux, dimanche 12 septembre.  (ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

Bordeaux s'enfonce. Menés 2-0 à la pause contre Lens, les Girondins ont cru arracher un match nul dans les dernières minutes. Mais un penalty de Florian Sotoca dans le temps additionnel a offert la victoire à Lens (2-3), dimanche 12 septembre, lors de la 5e journée de Ligue 1. Dans le même temps, le succès de Troyes à Metz (0-2) avait de toute façon condamné les Girondins à hériter de la dernière place.

Comme Troyes, Reims a signé sa première victoire de la saison en dominant Rennes (0-2). Brest a cru également décrocher son premier succès, mais Angers n'a pas abdiqué (1-1) pour rester invaincu en Ligue 1. 

Bordeaux s'enfonce dans la crise

Les Girondins n'ont pas retrouvé le sourire. À la lutte pour le maintien la saison dernière, ils sont à nouveau à la lutte pour le maintien cette saison. Battus à domicile par Lens (2-3), les Bordelais ont signé un 5e match sans victoire en autant de rencontres de Ligue 1 (3 défaites, 2 nuls). Deux coups de tête ont mis Bordeaux à genoux. D'abord celui de Gaël Kakuta pour couper un centre à la 38e minute, puis celui de Facundo Medina sur corner (42e).

Mais les Girondins ont montré un tout autre visage en deuxième période pour revenir à hauteur, grâce à Ricardo Mangas (59e) et Jean Onana (88e). Des efforts anéantis par un penalty dans le temps additionnel, sur une main de Stian Gregersen. Florian Sotoca en a profité pour ramener Lens au pied du podium.

Dans le même temps, la victoire de Troyes à Metz (0-2) a propulsé l'Estac hors de la zone rouge. Et laissé la dernière place à Bordeaux, qui a deux points seulement au compteur. Deux mois après l'arrivée de Gérard Lopez à la présidence des Girondins, alors menacés d'une relégation administrative voire d'une faillite, l'avenir reste flou pour l'ancien géant du championnat de France.

Rennes à l'arrêt, Reims lance sa saison

Rennes n'avance plus en Ligue 1. Battus 2-0 à Angers avant la trêve internationale, les Bretons ont repris... par une défaite 2-0 contre Reims. Hugo Ekitike, 19 ans, a ouvert le score pour sa 3e titularisation chez les pros (26e), aidé par une défense rennaise attentiste. Au milieu de sept Bretons, trois Rémois auront suffi pour trouver le but.

Équipe la plus jeune de Ligue 1, Reims a compté sur une autre jeune pousse pour doubler la mise. Entré en cours de jeu, N'Dri Philippe Koffi, 19 ans également, a scellé la victoire des siens d'une frappe dans le petit filet opposé (67e). Ce succès ramène Reims à la 9e place. Rennes, 12e, n'a remporté qu'un seul de ses cinq matchs cette saison. 

Brest freine Angers

Si tu reviens, j'annule tout ! Romain Faivre n'est jamais parti, mais c'était tout comme pour les supporters brestois. En conflit avec sa direction pour rejoindre l'AC Milan, le milieu de terrain avait séché le match contre Strasbourg, perdu 3-1, avant la trêve internationale. De retour dimanche contre Angers, il s'est excusé de la meilleure manière. En transformant un penalty devant la tribune Kemper (61e), avant d'aller fêter le but avec les supporters. 

Mais cette double célébration a été gâchée par les Angevins, bien décidés à rester invaincus dans ce début de saison. Les dauphins du PSG ont égalisé moins d'un quart d'heure plus tard, sur un penalty de Thomas Mangani (78e). Malgré la déception, Brest quitte la zone rouge pour atteindre la 17e place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.