Cet article date de plus de huit ans.

Leonardo suspendu neuf mois

Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, a été suspendu neuf mois de toutes fonctions officielles pour avoir bousculé un arbitre lors de la 35e journée de Ligue 1, a annoncé jeudi soir le président de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Le club parisien a fait appel de cette décision.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Leonardo, l'ex directeur sportif du PSG

Leonardo était jugé pour sa bousculade sur l'arbitre Alexandre Castro de la rencontre de L1 du 5 mai PSG-Valenciennes (1-1). Le manageur du PSG champion de  France risquait jusqu'à un an de suspension ferme. Le club aurait apporté quelques éléments vidéo pour adoucir la peine mais ceux-ci n'ont apparemment pas suffi pour que la commission de discipline, présidée par l'ancien arbitre Pascal Garibian, en tienne compte comme les Parisiens l'auraient voulu.

Un retrait de trois points avec sursis

 "Après avoir entendu les officiels, MM. Castro, Leonardo et son défenseur,  la commission a retenu la notion d' intentionnalité. Concernant les images, la  décision de ce soir vous donne, je pense, une idée de ces images qui n'ont pas apporté d'éléments nouveaux à la commission.Le retrait de points, nous l'avons appliqué à plusieurs reprises. Là nous avons décidé de sanctionner avec sursis, un dirigeant ayant par ailleurs déjà été sanctionné. Le sursis pourra éventuellement tomber dans le futur si une faute équivalente était commise par un dirigeant", déclare le communiqué de la commission.

C'est malgré tout une sanction conséquente: neuf mois de suspension ferme de terrain, de banc de touche, de vestiaire et de toutes fonctions officielles. Cette sanction est assortie d'un retrait de trois points avec sursis pour le club, sacré champion de France cette saison. La suspension court donc jusqu'au 7 février 2014; ce qui n'est pas neutre pour l'avenir du club puisque Leonardo était présenté comme une possible solution en cas de départ de l'entraîneur Carlo Ancelotti, désireux de quitter le club.

Le PSG solidaire de Leonardo

Dans un communiqué, le PSG a également dénoncé une "décision infondée et extrêmement sévère". "En conséquence, le Paris Saint-Germain, totalement solidaire de son directeur sportif, a décidé de faire appel de cette décision", a-t-il annoncé.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.