Cet article date de plus de six ans.

Le stade de Bastia suspendu

Emaillée d'incident dans les tribunes, la réception de Nice à Bastia n'est pas restée sans suite. La commission de discipline de la Ligue de Football Professionel a décidé de suspendre à titre conservatoire le stade Armand-Cesari. Cette sanction prend effet le vendredi 13 mars. D'ici la décision définitive de la commission, tous les matches à domicile du Sporting se joueront à huis clos.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les supporters du Stade Armand-Cesari de Bastia (PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP)

Cette fois les supporters bastais ont tout gagné. L'interdiction provisoire de supporter leur équipe et la colère de ceux qui n'ont rien fait et qui seront priver de match. Il faut dire que les ultras avaient sorti l'artillerire lourde samedi soir. Dans son rapport, la LFP évoque "l’utilisation de très nombreux engins pyrotechniques (66)". Il est également questions de "jets de briquets, d'objets, de ballons". "Des propos injurieux" ont été tenus à l'encontre du délégué et enfin "une banderole injurieuse et obscène" a été sortie à plusieurs reprises. Pour tous ces faits graves, le dossier bastiais a été placé en instruction.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.