Cet article date de plus de six ans.

La LFP n'a pas encore pris de décision pour Ben Arfa

L'OGC Nice a annoncé sur son site internet que la décision de la Ligue Professionnelle de Football (LFP) concernant l'homologation du contrat de 18 mois d'Hatem Ben Arfa était repoussée une nouvelle fois. Prévue normalement ce mardi en fin de matinée, elle permettrait à l'ancien joueur de l'OL d'évoluer officiellement et librement sous ses nouvelles couleurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur français Hatem Ben Arfa

L'imbrogilio Hatem Ben Arfa continue. Depuis sa signature chez les Aiglons le 3 janvier dernier, le gaucher de 27 ans n'a toujours pas pu évoluer sous ses nouvelles couleurs en match officiel. La raison? la Fifa empêche l'homologation du transfert car Ben Arfa a déjà joué cette saison de façon officielle, avec deux clubs (Newcastle et Hull City). Or, l'article 5, alinéa 3 de la réglementation Fifa stipule qu'un footballeur ne peut pas jouer pour plus de deux clubs lors d'une saison sportive.

Pour résoudre ce problème, l'OGC Nice avait sollicité la LFP qui devait rendre une décision ce mardi. Mais, l'OGC Nice a révélé sur son site Internet que la Ligue a décidé de "surseoir à statuer", après avoir entendu Julien Fournier (directeur général de l’OGC Nice) et Jean-Jacques Bertrand (le conseil du joueur). La Ligue estime que l'avis de la Fifa émis la semaine dernière n'est que "consultatif" et elle attend que la fédération internationale exprime une position claire et officielle. Pour cela, la LFP a demandé à la FFF de saisir la Commission du Statut du Joueur de la FIFA. En attendant, le club niçois et le joueur - qui s'entraîne actuellement avec ses nouveaux coéquipiers - restent donc dans l'expectative.

Le tweet de l'OGC Nice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.