"L'arrivée de Lionel Messi, une pression énorme pour le PSG", selon Éric Roy

Lionel Messi est officiellement un joueur du PSG. Pour notre consultant Éric Roy, ce transfert met plus que jamais le club parisien dans "l'obligation de gagner". 

Article rédigé par
Elias Lemercier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 6 min.
Lionel Messi sous le maillot du FC Barcelone après avoir marqué contre le Celta Vigo, au Camp Nou, le 16 mai 2021. (PAU BARRENA / AFP)

C'est officiel, Lionel Messi est un joueur du Paris Saint-Germain. Si sa venue est très excitante pour le monde du football, elle amène plusieurs interrogations qu'a identifiées notre consultant Éric Roy. Ce dernier voit en l'arrivée de Messi une assurance sur le plan offensif... moins sur le plan défensif. 

Que va apporter Lionel Messi au PSG ?

Il va apporter ce qu'apporte le meilleur joueur du monde dans une équipe. Forcément sa qualité, sa capacité à faire des différences, à marquer des buts, à être décisif, à faire des passes. Mais il va falloir forcément partager ce quota parce que quand un joueur arrive dans un club et pèse entre 40 et 50 buts par saison, ça prend forcément de la place. C'est génial pour nous supporters car on va voir des gestes, des actions, un génie sur le terrain donc c'est top. Pour Mauricio Pochettino, ça ne va pas être la chose la plus simple, il faudra qu'il mette tout ça en musique. 

Que peut-on attendre du trio Neymar-Mbappé-Messi ?

C'est de loin aujourd'hui le trio offensif le plus extraordinaire que beaucoup de clubs rêveraient d'avoir. Il n'y a même pas de comparaison. Après on parle de choses qui sont sur le papier. Moi j'ai envie de voir l'animation qui va en découler. Maintenant il est évident que ça fait rêver tout le monde, ça fait rêver les observateurs et les spectateurs que nous sommes. Ça va mettre une pression énorme au PSG et à l'entraîneur parce qu'avec cet effectif-là et ce trio offensif, il est dans l'obligation de gagner. 

"La vraie problématique c'est : est-ce que ce PSG arrivera à se comporter comme un vrai collectif avec Messi en plus ?"

Éric Roy

à franceinfo: sport

Que pourrait être le dispositif tactique du PSG ?

Messi n'est pas un problème pour développer une animation tactique. Aujourd'hui, l'attaque du PSG peut jouer avec trois joueurs offensifs, avec Neymar, Mbappé, Messi, et peut même jouer avec quatre avec Angel Di Maria. Le PSG pourrait même jouer avec Mauro Icardi en véritable 9, avec Messi et Mbappé de chaque côté et Neymar sous Icardi. Donc Messi ne va pas poser un problème supplémentaire sur l'animation. Ce n'est pas parce que Messi est là qu'il faudra jouer dans un système particulier. Le PSG peut très bien jouer en 3-4-3, en 4-3-3, 4-2-4, il peut jouer dans beaucoup de systèmes différents, ce n'est pas le problème. 

Quelles sont les conséquences défensives de l'arrivée de Messi dans l'effectif ?

Il faut qu'il soit en capacité de pouvoir jouer, de pouvoir s'exprimer, sans mettre en péril l'équilibre défensif de l'équipe, ce qui ne sera pas simple quand on a Neymar, Mbappé et Messi qui jouent ensemble. C'est évident que si les trois marchent quand le ballon est perdu, ça risque d'être difficile de défendre à sept joueurs de champ. Le grand chantier de Pochettino, c'est de trouver un équilibre, de convaincre tout le monde de faire les efforts pour que le collectif soit plus fort. Il est évident que Messi dans une équipe amène quelque chose en plus. Est-ce qu'après il amène quelque chose en moins dans la rigueur et l'équilibre défensif ? Ça c'est encore une question qu'on peut se poser. 

Football : l’arrivée de Lionel Messi au PSG bientôt officialisée ?
FRANCE 3

Avec l'arrivée de Messi, quid du rôle de Mauro Icardi et de la place de Angel Di Maria ?

Je pense sincèrement qu'il y aura beaucoup plus de place pour Di Maria car il peut endosser plusieurs rôles. On peut l'imaginer jouer dans le cœur du jeu comme il le faisait à l'époque avec le Real Madrid. Il peut très bien jouer dans les trois milieux de terrain avec Georginio Wijnaldum et Marco Verratti. On peut aussi avoir une animation avec quatre joueurs offensifs et Di Maria qui retrouve son côté préférentiel. Ça déprendra des adversaires aussi.

Je vois plus de place pour lui que pour Mauro Icardi qui est un vrai numéro 9, un buteur, qui a plus de mal dans le jeu combiné. Quand il va jouer, ça va être une place supplémentaire donc pour moi ça sera difficile de le faire jouer avec les trois autres devant.

Est-ce qu'on peut s'attendre à voir Lionel Messi jouer tous les matchs ? 

On peut imaginer le voir être ménagé même si Messi quand on regarde bien il n'aime pas, comme tous les grands joueurs, être sur le banc. Tous ces joueurs-là ont du mal à accepter d'être ménagés. Après, forcément, c'est une question qui se posera surtout que le PSG aura beaucoup de matchs à disputer cette saison. À ce niveau-là, Pochettino n'aura pas à se plaindre, quelle que soit l'équipe qu'il alignera, il aura toujours un onze compétitif ce qui le poussera à faire plus de changements parmi les titulaires.

Est-ce que la présence de Lionel Messi, c'est aussi une assurance supplémentaire contre les blessures ? 

C'est sûr que l'histoire du PSG sur les matchs à élimination directe a toujours été liée aux blessures. Plus tu as de grands joueurs, plus tu as des chances de pouvoir aligner une équipe compétitive. Ils se sont aussi garantis ça en défense avec Sergio Ramos, pour toujours avoir une charnière d'expérience. Pareil avec les gardiens de but. On se rend compte que les années précédentes quand le PSG n'est pas allé au bout c'est souvent parce que des joueurs importants étaient absents ou blessés donc effectivement ils ont travaillé pour anticiper ce genre de chose.

Messi, Neymar, Mbappé... Qui sera finalement le leader offensif parisien ? 

Il est évident qu'un garçon comme Kylian Mbappé réclame et demande une position de joueur qui compte, qui a des responsabilités et c'est vrai que dans ce cadre-là, la venue de Messi, c'est un retour en arrière pour lui. Il va devenir non plus un numéro 2 derrière Neymar, mais un numéro 3. Certains l'expliqueront par le fait qu'il a un historique moindre, qu'il est plus jeune... Mais ce n'est pas la vision de Mbappé. Aujourd'hui il a envie d'être l'égal de Messi et de Neymar. L'arrivée de Messi n'est pas un bon signe pour lui en terme de statut dans le vestiaire.

Maintenant je ne pense pas que Messi arrive en pensant "moi je veux être le leader d'attaque", Neymar non plus. Aux yeux des gens, Mbappé a gagné ça l'année dernière parce que c'est lui qu'était toujours sur le terrain, qui a marqué le plus de buts, qui a porté l'équipe quand Neymar était blessé. Il l'a prouvé sur le terrain par ses statistiques et son comportement.

Il est évident qu'aujourd'hui c'est difficile de ne pas considérer Messi comme l'icône du football, l'un des meilleurs joueurs du monde, si ce n'est le meilleur joueur du monde actuel. Mais Mbappé aura forcément son mot à dire là-dedans et c'est évident qu'il se comportera de toute façon comme un leader d'attaque qu'il est et qu'il veut devenir. La réponse viendra naturellement par rapport à ce qui se passe sur le terrain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.