Cet article date de plus de sept ans.

Gignac défend Baup

L'attaquant international marseillais André-Pierre Gignac est revenu vendredi sur l'éviction de son entraîneur Elie Baup, indiquant qu'il "aurait aimé" qu'on donne sa chance jusqu'à la trêve au technicien remplacé par José Anigo.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Le visage fermé d'Elie Baup

"J'aurais aimé qu'on lui laisse sa chance jusqu'à la trêve", a déclaré  Gignac en conférence de presse. Le samedi 7 décembre, jour du limogeage de Baup au lendemain d'une défaite  à domicile face à Nantes (1-0), "je suis resté avec Elie baup dans le vestiaire  avec plusieurs joueurs", a encore indiqué l'attaquant marseillais. Pour Gignac, qui "garde l'équipe de France en tête", l'objectif de l'OM en  championnat "c'est le podium, j'y crois, on a un bon groupe. Dans le foot il  n'y a rien d'impossible".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.