Football : "Il faut trouver avec Canal+, et tous ceux qui aiment le football, des solutions pour que les droits tv reviennent à leur valeur intrinsèque", plaide Jean-Michel Aulas

Alors que le groupe Canal+ demande un nouvel appel d'offres pour l'attribution des droits, le président de l'Olympique lyonnais affirme que des solutions vont arriver de la part de la LFP "pour permettre au football français d'être au plus haut niveau".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique lyonnais, en octobre 2020. (JEFF PACHOUD / AFP)

Alors que la Ligue de football professionnel (LFP), qui réunit jeudi 14 janvier après-midi son conseil d'administration, cherche, depuis le retrait en décembre de Mediapro, un nouveau diffuseur des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2, le patron de Canal+ a annoncé mardi dans un entretien au quotidien Le Figaro vouloir rendre ses droits télé sur la Ligue 1. Maxime Saada réclame un nouvel appel d'offres plutôt que de négocier directement avec la LFP.

"Il faut qu'on trouve avec Canal et avec tous ceux qui aiment le football français, des solutions pour que les droits télés reviennent à leur valeur intrinsèque", a réagi mercredi sur franceinfo Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique lyonnais."Il y a des solutions qui vont arriver pour permettre au football français d'être au plus haut niveau", assure le patron de l'OL qui dit avoir discuté avec Vincent Labrune, le président de la LFP, et les dirigeants de l'UNFP, l'Union nationale des footballeurs professionnels, pour y "réfléchir". Jean-Michel Aulas dit avoir "une confiance absolue dans beIN Sports" et dans son président Nasser al-Khelaïfi.

"On ne peut pas dire que le championnat français s'est dévalorisé"

beIN Sports avait "obtenu le lot numéro 3 de l'appel d'offres" de la LFP. "Canal+ l'a racheté à beIN Sports quelques temps après", précise le président de l'OL. "Le jour où on a négocié la Ligue avec Mediapro", Jean-Michel Aulas explique qu'il a "senti qu'il y avait de la part de Canal+ une frustration". Il s'interroge : "Est ce qu'ils avaient raison trop tôt?", soulignant que "Mediapro n'a pas réussi à tenir ses engagements".

Selon Jean-Michel Aulas, il y a "un certain nombre de très grands clubs en France", citant le PSG et Lyon et leurs parcours en Ligue des champions. "On ne peut pas dire que le championnat français s'est dévalorisé", estime le patron de l'OL qui évoque "peut-être, une erreur des dirigeants" de Mediapro.

Jean-Michel Aulas ajoute qu'il salue Canal+, "le diffuseur historique le plus important pour le foot français", qui a, selon lui, "joué un rôle essentiel dans le développement du foot professionnel en France".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.