Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus - Michel Der Zakarian : "C'est l'inconnu pour tout le monde"

L'entraîneur de Montpellier, Michel Der Zakarian, est comme tout le monde confiné chez lui avec sa famille. Pour france tv sport, il livre ses impressions sur la situation actuelle, sur une reprise possible ou non de la Ligue 1 ou encore sur la préparation de la prochaine saison...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Comment vivez-vous votre confinement ?
Michel Der Zakarian : "Je suis chez moi avec mon épouse dans un village à douze kilomètres de Montpellier. Je jardine, je fais du sport... J’appelle mes joueurs une fois par semaine. Ils ont un programme individuel concocté par notre staff."

La saison actuelle doit-elle se terminer absolument et dans quelles conditions ?
MDZ : "Franchement, c’est l’inconnu pour tout le monde. On aimerait reprendre mais la priorité c’est la santé et tout semble compliqué. Arrêter la saison ? Mais à quelle journée ? L’enjeu des Coupes d’Europe rend la situation plus floue encore... Pour l’instant, il n’est même pas question d’une reprise d’entraînement par petits groupes comme en Allemagne. On s’est arrêté a la 27e journée... et voila !"

"Un avant et un après coronavirus"

La baisse des salaires vous en parlez ?
MDZ : "On en n’a pas encore discuté entre nous. Nous les entraîneurs syndiqués à l’UNECATEF, on a fait un don. Ce que je crois c’est qu’il y aura un avant et un après coronavirus."

Comment préparez-vous la saison prochaine depuis votre domicile ?
MDZ : "J’ai deux ou trois joueurs en fin de contrat dont Vitorino Hilton (42 ans) mais il a l’habitude de resigner pour un an chaque saison. Sinon pas de retraite cette saison. Je dispose surtout, comme tous les clubs professionnels, d’un logiciel fabuleux, Wyscout, qui permet d’accéder à la liste de tous les joueurs pros du monde entier ! C’est une plateforme qui nous permet aussi de voir les matches avec les joueurs qui nous intéressent. C’est très pratique dans cette période de confinement..."

Propos recueillis par Alain Vernon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.