Cet article date de plus de six ans.

Caen s'impose face à des Verts impuissants

Caen s'est extrait de la zone rouge en s'imposant logiquement (1-0) dimanche face à une équipe de Saint-Etienne encore une fois en panne de solution offensive. Si les Verts ont eu le ballon pour l'essentiel, ils n'ont jamais été capables de mettre le gardien normand en danger. De leur côté, les Caennais, beaucoup plus dans le rythme et davantage portés vers l'avant, sont allés chercher leur succès avec de l'envie.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le buteur Julien Féret félicité par ses coéquipiers

Des Verts sans ressorts

Malgré son statut d'équipe dure à manier, Saint-Etienne a encore fois montré ses limites, en tenant le ballon en se mettant parfois en position de marquer, mais ses attaquants qui ont décidément bien du mal dans le dernier geste n'ont jamais trouvé le cadre. Après son revers à Geoffroy-Guichard contre le PSG, qui avait mis fin à une série de 12 matches sans défaite, un effectif limité et un refus obstiné des dirigeants de vouloir renforcer le groupe par des joueurs qui peuvent apporter un plus, l'équipe stéphanoise ne digère pas cete période difficile. Et elle l'a montré à d'Ornano, sous la pluie et sur une pelouse difficile. Les hommes de Christophe Galtier n'ont jamais paru pouvoir passer la surmultipliée chez des Caennais métamorphosés depuis trois semaines.

Féret libère Malherbe

Symbole de ce renouveau, le talentueux milieu de terrain Julien Féret, qui a inscrit le but de la victoire pour Caen. Profitant d'un judicieux appel de Privat pour libérer l'espace dans l'axe, il s'est infiltré avant de tromper Ruffier d'un tir croisé juste avant la pause.

Auparavant, les Verts avaient eu quelques occasions de marquer, notamment par l'indicible Van Wolfswinkel, toujours aussi indigent, mais aussi Mollo ou Nguemo, qui ont surtout brillé par leur maladresse. Les Caennais l'ont donc logiquement  emporté et ils auraient même dû ensuite doubler le score par Sala en toute fin de match, qui a raté une occasion toute faite. Cela n'a pas empécher le Stade Malherbe de prendre trois points précieux. Pour Caen, le redressement s'avère spectaculaire. Bons derniers il y a deux journées encore, avec un Féret retrouvé, les Normands ont enchaîné deux succès retentissants sur le même score (4-1) contre Reims et à Rennes, et les voilà 15e avec cette victoire plus serrée, mais obtenue face à la meilleure défense du championnat tout de même !

En revanche, en raison de cette deuxième défaite d'affilée en championnat, l'ASSE voit s'éloigner Marseille et Paris (à 7 points) et peut-être encore plus le leader Lyon (8 points) qui joue à Monaco (5e) en soirée. Mais, surtout, les Verts pourraient se faire doubler par l'ASM si celle-ci fait tomber l'OL.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.