Cet article date de plus de trois ans.

Ben Arfa attaque le PSG

Selon le Parisien, Hatem Ben Arfa a saisi la commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) contre son employeur, le Paris Saint-Germain. En cause, le non-versement de plus de 100 000 euros.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Fin décembre 2017, le PSG part en stage à Doha. Hatem Ben Arfa doit être du voyage mais il est victime d'une gastro-entérite et présente un certificat médical à son club qui attendait un arrêt de travail selon Le Parisien. Hatem Ben Arfa réclame à son club 100 000  euros qui correspondent à une retenue sur salaire de deux jours ainsi qu'à la suppression de sa prime d'éthique du mois de décembre. "Jusqu’ici, Hatem avait toujours reçu sa prime d’éthique, explique Me Bertrand, l'avocat de Ben Arfa au ParisienLe PSG a cumulé deux sanctions pour des faits dont nous avons apporté les justifications. Le club estime qu’elles ne sont pas suffisantes mais elles ne peuvent pas entraîner deux sanctions. Il ne peut pas y avoir de double peine. C’est un principe de droit." 

La commission juridique de la Ligue va devoir juger ce nouveau rebondissement dans la relation entre Ben Arfa et le club parisien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.