Cet article date de plus de trois ans.

ASSE : Zouma et Ghoulam condamnés par les prud'hommes

Kurt Zouma et Faouzi Ghoulam n'auront pas eu gain de cause ! Accusant l'AS Saint-Etienne d'avoir mis fin abusivement à leurs contrats de travail en 2014, les deux joueurs ont été condamnés mercredi par le conseil des prud'hommes de Saint-Etienne à verser chacun 3.000 euros à la société ASSE Loire pour "procédure abusive et dilatoire". Ils demandaient la requalification en CDI de leurs CDD, et réclamaient 2,8 millions d'euros à leur ancien club.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les deux anciens Verts réclamaient 1,7 million d'euros pour Kurt Zouma et 1,1 million d'euros pour Faouzi Ghoulam au titre de rappels de salaires, congés payés, primes, indemnités de préavis et dommages et intérêts. Le conseil des prud'hommes les a déboutés de toutes leurs demandes, estimant qu'elles étaient "mal fondées ou prescrites".

Fin janvier 2014, en échange d'une indemnité de transfert de 14,8 millions d'euros, Zouma avait signé pour cinq ans et demi et un salaire de 3 millions d'euros par an à Chelsea, qui l'avait prêté dans la foulée dans le Forez jusqu'à la fin de saison. L'international algérien Faouzi Ghoulam avait quant à lui été transféré de Saint-Etienne à Naples, où il joue toujours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.