Cet article date de plus de cinq ans.

Real Madrid: James Rodriguez à l'amende

Le milieu offensif colombien du Real Madrid James Rodriguez a été sanctionné de 10.400 euros d'amende pour avoir désobéi aux injonctions des policiers alors qu'il circulait à plus de 200 km/h en se rendant à l'entraînement début janvier, a-t-on appris mardi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
James Rodriguez, le milieu de terrain du Real Madrid

"Il a été sanctionné pour n'avoir pas obéi aux agents qui ont essayé de l'arrêter à plusieurs reprises, ne les écoutant pas avant de se réfugier dans les installations du Real Madrid", a déclaré en conférence de presse la déléguée du gouvernement à Madrid, poste équivalent en Espagne à celui du préfet en France. Il s'agit de l'amende maximale applicable en cas de faute grave comme la désobéissance ou la résistance aux autorités.
Cette amende administrative ne préjuge pas des suites pénales données à cette affaire, alors que le joueur fait actuellement l'objet d'une procédure judiciaire pour délit routier présumé. Le 1er janvier, le Colombien avait été pris en chasse par une voiture de police banalisée et équipée d'un gyrophare alors qu'il circulait à plus de 200 km/h sur l'autoroute en se rendant à l'entraînement. S'étant réfugié à l'intérieur du centre d'entraînement du club à Valdebebas, dans la banlieue de la capitale espagnole, James Rodriguez avait expliqué par la suite avoir refusé de s'arrêter par crainte d'un kidnapping.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.