Liga : le Real Madrid reste dans la course au titre après sa victoire à Grenade

A deux journées de la fin, le suspense reste entier pour le sacre en Liga après la victoire du Real Madrid à Grenade (1-4) jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Zinédine Zidane congratule Karim Benzema lors de la victoire du Real Madrid à Grenade (1-4) le 13 mai 2021 en Liga (JORGE GUERRERO / AFP)

Après le faux pas du FC Barcelone mardi (3-3 à Levante), les rivaux madrilènes se sont rendus coup pour coup. Jeudi 13 mai, le Real Madrid a disposé de Grenade (1-4), au lendemain de la victoire du leader l'Atlético de Madrid. Les Merengues ont contrôlé le match d'une main de maître avant de faire gonfler l'écart en fin de rencontre. Karim Benzema a inscrit son 22e but en championnat cette saison.

Hazard décisif en sortie de banc

Les hommes de Zinédine Zidane ont su capitaliser sur la faible envie des locaux de mettre à mal les offensives madrilènes en première période. Modric, sur un ballon dans le dos de la défense (0-1, 17e), puis Rodrygo après un pressing haut (0-2, 45e), ont mis les visiteurs sur de bons rails. Alors que Thibaut Courtois s'est montré impérial tout le match durant, le Real n'a connu qu'une petite frayeur sur la réduction du score du vétéran Jorge Molina (1-2, 71'). Un frisson vite oublié par la belle fin de match de Karim Benzema, impliqué par son intelligence tactique sur le troisième but des siens avant de plier la rencontre en sanctionnant une très mauvaise sortie du gardien de Grenade, Rui Silva, loin de sa cage (1-4, 76e).

Outre Courtois et Benzema, Eden Hazard a signé une passe décisive sur le troisième but, inscrit par Odriozola. Un bon signe pour le Real dans sa course effrénée vers le titre en Liga. Mais la Casa Blanca n'a pas son destin entre ses mains, deux points derrière son enquiquinant voisin, l'Atlético de Madrid (80 points contre 78). A deux journées du terme, tout reste à faire, alors que le calendrier semble plus clément pour les Colchoneros de Diego Simeone. Troisième, le Barça (76 points) semble distancé et doit encore se méfier du FC Séville (74 points) pour conserver sa place sur le podium.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.