Liga : le Real Madrid perd deux points contre le Betis

Les Madrilènes ont été tenus en échec à domicile contre le Real Betis (0-0) pour la 32e journée de Liga. L'Atletico de Madrid a l'occasion, dimanche, de creuser l'écart au classement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (GABRIEL BOUYS / AFP)

C'est un score dont le Real Madrid a un peu trop pris l'habitude ces derniers temps. Pour la troisième fois sur les quatre dernières rencontres, les Madrilènes ont été tenus en échec sur un score nul et vierge. Ce samedi 24 avril, sous la pluie battante du Stade Alfredo-Di-Stefano, les joueurs de Zinédine Zidane n'ont pas réussi à forcer le verrou du Betis (0-0), pour le compte de la 32e journée de Liga, et perdent ainsi deux précieux points dans la course au titre.

Deux gardiens en forme

Le Real Madrid a été plus entreprenant que son adversaire mais sans véritablement inquiéter Claudio Bravo. Le portier sévillan s'est interposé sur les rares occasions des Merengues à l'image de sa parade devant Karim Benzema (25e) ou encore face à Luka Modric (66e) qui pensait bien délivrer les siens d'une frappe aux vingt mètres. Sa barre l'a également sauvé sur un centre-tir de Rodrygo (55e). Thibaut Courtois n'a pas été en reste non plus avec ses interventions face à Rodriguez (60e) ou Borja Iglesias (65e). Karim Benzema, pour son 700e match en carrière, aurait pu enfiler l'habit du sauveur comme à son habitude. Mais son partenaire Vinicius Junior l'a oublié en transition alors qu'il demandait le ballon sur sa droite (76e).

Au final, le Real Madrid fait une mauvaise opération et pourrait voir ses adversaires pour le titre lui ravir de précieux points. L'Atletico de Madrid a l'occasion de prendre cinq unités d'avance sur le terrain de l'Athletic Bilbao dimanche soir. Barcelone aussi peut profiter de l'erreur des rivaux de la capitale. En cas de victoire à Villarreal, les Barcelonais reviendraient à hauteur du Real, avec une rencontre en moins.

Tournés vers la Ligue des Champions

Mais pour Zinédine Zidane, il faut désormais laisser la Liga de côté et penser à la prochaine échéance : la demi-finale aller de Ligue des Champions. Son adversaire mardi 27 avril, Chelsea, s'est imposé dans la douleur contre West Ham (1-0), un peu plus tôt dans la journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.