Cet article date de plus de cinq ans.

L'Atletico dit "non" à la Fédération argentine pour Simeone

Le président de l'Atletico Madrid, Enrique Cerezo, a affirmé avoir dit "non" à la Fédération de football argentine (AFA), qui aurait approché l'entraîneur du club, Diego Simeone, pour reprendre les rênes de l'Albiceleste. "J'ai dit non à la sélection argentine, afin qu'ils se retournent vers quelqu'un d'autre", a répondu Cerezo à des journalistes qui lui demandaient si l'AFA avait manifesté un intérêt pour "El Cholo".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Diego Simeone (Atlético Madrid) (PETER KNEFFEL / DPA)

Après la défaite de l'Argentine face au Chili (4. t.a.b. à 2) en finale de la Copa America dimanche, la presse a spéculé sur la démission du sélectionneur Gerardo Martino. L'AFA a toutefois confirmé que Martino conservera ses fonctions au moins jusqu'aux jeux Olympiques de Rio (5-21 août). 

De son côté, l'Atletico a déjà laissé entendre que Simeone sera l'an prochain aux commandes de l'équipe. Arrivé fin 2011 à Madrid, il a sorti le club de la crise et transformé les rouges et blancs en un acteur majeur du football européen, avec deux finales de Ligue des champions en trois saisons (2014 et 2016), toutes les deux perdues contre le Real Madrid.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.