Cet article date de plus de deux ans.

Coupe du Roi : Le Real a un coup à jouer au Camp Nou

En net regain de forme ces dernières semaines, le Real Madrid espère surfer sur sa dynamique actuelle pour contrarier le Barça chez lui en demi-finale aller de la Coupe du Roi. Surtout si Lionel Messi, touché à la cuisse le week-end dernier, n'est pas là...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JOAN VALLS/URBANANDSPORT / NURPHOTO)

Le doute plane encore sur la participation de Lionel Messi à ce Clasico version Coupe d'Espagne. L'Argentin, encore sauveur des siens face à Valence samedi (doublé pour remonter un débours de deux buts) se ressent d'une douleur à la cuisse. Si la tendance est à une titularisation, la côte du Barça remontera évidemment en flèche. Evidemment ?

Pas si sûr en dépit du génie et de la forme étincelante de "la Pulga". Déjà, anomalie de l'histoire, Messi n'a jamais marqué face au Real en Coupe du Roi. Le numéro 10 des Blaugrana est pourtant le meilleur buteur des Clasicos (26 réalisations en 38 matchs) mais, en 6 rencontres de coupe, il n'a jamais trouvé le chemin des filets. 

Benzema, le vent en poupe

De même, Messi était déjà blessé lors du premier Barça-Real de la saison en championnat et le moins que l'on puisse dire c'est que son absence ne s'était pas trop faite ressentir : 5-1 pour les Catalans ! Mais les choses ont changé depuis et ce n'est plus le même Real qui se présente au camp Nou. Désormais coachés par Santiago Solari, les Madrilènes sont dans une forme ascendante, à l'image d'un Karim Benzema de nouveau extrêmement efficace (18 buts toutes compétitions officielles dont 6 sur les 4 derniers matchs)

Et cette montée en puissance tombe à pic puisque la "Maison blanche" fera face tour à tour à ses deux plus grands rivaux, d'abord en demi-finale de Coupe du Roi au Camp Nou, ensuite au Metropolitano pour la 23e journée de Liga. Suivra dans la foulée un huitième de finale aller de Ligue des champions contre l'Ajax Amsterdam, soit un enchaînement de sommets pour l'équipe de Santiago Solari!  "Nous allons lutter sur tous les plans", a promis le technicien argentin en conférence de presse. "Ce soir, on a vu notre faim de réduire l'écart et nous y sommes parvenus."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.