Cet article date de plus de neuf ans.

Barcelone pour conclure

Victorieux (2-1) mercredi dernier à Santiago-Bernabeu en quart de finale aller de la Coupe du Roi, le FC Barcelone part favori, ce soir au Camp Nou, pour valider son ticket en demi-finales. Le score de l'aller oblige en effet le Real Madrid à gagner sur un score autre que 1-0. Difficile quand on sait que le Barça est la "bête noire" des Madrilènes depuis l'arrivée aux commandes de Pep Guardiola.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Casillas met la tête (JAVIER SORIANO / AFP)

Un autre enjeu, plus symbolique mais tout aussi important du point de vue de la rivalité entre Castillans et Catalans, sera présent à cette occasion. Le Real Madrid ou le FC Barcelone peut prendre la tête du bilan des clasicos à travers l'histoire, actuellement de 86 victoires pour les deux formations. Le 218e clasico de l'histoire peut en effet, en cas de succès de l'une des deux équipes, faire pencher la balance des victoires en faveur des Merengue ou des Blaugrana.

L'histoire de cette longue rivalité avait commencé en 1902, le Barça battant alors le Real par 3-1 en Coupe d'Espagne. Par ailleurs, un autre record peut mercredi soir être égalé ou dépassé: si le Barcelonais Messi, qui pointe actuellement à 13 buts inscrits en clasico marquait, il rejoindrait l'ancien joueur du Barça des années 40-50 César Rodriguez comme meilleur buteur Blaugrana lors des clasicos (14).

L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho a choisi de convoquer tous ses joueurs sauf Di Maria et Khedira, blessés. "Seuls les blessés Di Maria et Khedira ne figurent pas dans le groupe". Di Maria, victime d'une "microdéchirure à la cuisse droite" à l'entraînement fin décembre, n'est toujours pas remis. Quant à Khedira, il récupère toujours de son "entorse au ligament latéral externe de la cheville droite" qu'il s'était faite lors du match de Liga contre Grenade début janvier (victoire 5-1 du Real). Pepe, Lassana Diarra et Granero dont Mourinho avait affirmé mardi qu'ils étaient "incertains", sont eux bien du voyage au Camp-Nou.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.