Cet article date de plus de cinq ans.

Le prince Fahd investit dans un centre de formation à Sedan

Le nouvel actionnaire du club de football de Sedan (Ligue 2) était vendredi soir dans les Ardennes pour présenter son projet autour du CSSA.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le Prince Fahd à Sedan © maxPPP)

Le prince Fahad d'Arabie Saoudite était à Sedan vendredi soir pour présenter son projet autour du club, projet basé sur plusieurs axes dont la création d'une académie de football sur le site de Montvillers à Bazeille, là ou se trouve actuellement le centre de vie du CSSA...

 Un investissement compris entre 50 et 60 millions d'euros a été annoncé pour ce projet. Il comprend un volet touristique avec un centre de remise en forme, de santé, et de la balnéothérapie. Des activités developpées par la société de Marc Dubois (Groupe Aplus), frère de Gilles, président du club.

Gilles Dubois, le président-délégué du CS Sedan-Ardennes estime que la présence du Prince va faire avancer le club.
écouter
Si le projet sportif et immobilier est lancé, la participation financière du prince dans le budget du club reste encore à définir. 

 

Les explications d'Alexandre Audabran
écouter
 

CS Sedan et PSG, même modèle ?

L'arrivée du prince Fahad est pour l'instant inscrite dans le seul projet de Montvillers. Selon le même schéma, des centres de formation seront créés dans plusieurs pays dont le Maroc, le Sénégal, l'Arabie Saoudite et le Brésil. Mercredi, le prince sera au Bresil avec les présidents sedannais pour finaliser un accord avec le club de Flamengo ainsi qu'avec Edinho, le fils de l'ancienne star du football Pelé. Pas d'apport financier dans les caisses du club sans savoir où le club se situera la saison prochaine, en National ou en Ligue 2. La question, pour autant , pourrait rapidement se reposer.

Ecoutez le Prince Fahd d'Arabie Saoudite
écouter
 

  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.