Cet article date de plus de sept ans.

Le Batman brésilien, "héros" de la contestation sociale

Des centaines de milliers de Brésiliens ont manifesté pour exprimer leur colère à l'approche de la Coupe du monde. Parmi eux, Batman alias Eron Morais de Melo qui est devenu le symbole de cette contestation sociale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Batman est devenu le symbole de la contestation sociale au Brésil © RF/GA)

Bienvenue à Gotham City, ou presque. Prothésiste dentaire dans la vraie vie, Eron Morais de Melo a troqué sa blouse pour le costume de Batman. A 33 ans, ce fan de comics manifeste masqué dans les rues de Rio depuis un an aux côtés des professeurs en grève, des travailleurs sans toit pour réclamer de meilleures conditions de vie.

Vidéo. Batman, symbole de la contestation.

 

 

"Nous ne voulons pas être champions du monde"

La vedette des manifestations dénonce "les milliards dépensés pour construire et rénover des stades" . Pour Batman, c'est une injustice entretenue par "les politiciens véreux" qu'il faut dénoncer. "Il aurait mieux fallu les dépenser dans le budget de la santé, l'éducation et les transports publics ", s'énerve-t-il.

Notoriété médiatique

Les enfants se précipitent sur le justicier pour se prendre en photo avec lui et lui demander des autographes. L'homme chauve-souris profite de sa notoriété médiatique pour donner une visibilité à la contestation sociale. "Nous ne voulons pas être champions du monde : tout ce qui compte "c'est de profiter de la tribune offerte par le Mondial pour faire entendre notre voix" , résume-t-il. Et pour cela, Eron Morais de Melo promet d'enfiler son costume de Batman tous les jours de la compétition si nécessaire.

 

 (Les enfants des quartiers populaires de Rio apprécient Batman © RF/GA)
 (Batman, toujours prêt à faire entendre sa voix © RF/GA)
 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.