La Major League Soccer, le rêve américain des footballeurs

Les playoffs du championnat américain de football, la Major League Soccer (MLS), ont commencé cette semaine. Le championnat réussit à attirer de plus en plus de joueurs et de spectateurs.

Le milieu de terrain Steven Gerrad tire un coup franc lors d\'une rencontre entre le Los Angeles Galaxy et DC Uniteds, le 6 mars 2016.
Le milieu de terrain Steven Gerrad tire un coup franc lors d'une rencontre entre le Los Angeles Galaxy et DC Uniteds, le 6 mars 2016. (VICTOR DECOLONGON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Depuis quelques années, la Major League Soccer (MLS) progresse chaque saison. En moyenne, il y a plus de spectateurs dans les stades américains qu'en Ligue 1. Des grands noms ont aussi rejoint le championnat. Parmi eux : Thierry Henry, qui a joué de 2010 à 2014 pour les New-York Red Bulls. 

Des stars comme coéquipiers

Aujourd'hui, plusieurs français continuent de jouer dans le championnat américain, notamment Clément Diop. Le jeune gardien de but, passé par Amiens, joue désormais pour le Los Angeles Galaxy, le club le plus titré du pays. Pour son premier match de playoff, jeudi 27 octobre, son équipe s'est imposée 3 buts à 1 contre Salt Lake City.

À 22 ans, le choix de carrière de Clément Diop peut surprendre, mais semble plutôt malin. Chaque jour à l'entraînement avec le Los Angeles Galaxy, le gardien de but côtoie des stars mondiales, de quoi apprendre "à être humble et à écouter".

"Si on est jeune et qu'on performe très bien en MLS avec des joueurs comme Steven Gerrard, Robbie Keane, Ashley Cole, ou Giovani Dos Santos, cela aide pour construire une carrière dans le futur."Clément Diop, gardien de but du Los Angeles Galaxy

Clément Diop a été repéré par Jérôme Meary, l'homme en charge de superviser l'Europe pour la MLS. L'ancien gardien amiénois a signé l'hiver dernier à Los Angeles. Les conditions de vie y sont exceptionnelles. Et surtout, le Los Angeles Galaxy est en quelque sorte le Bayern Munich de MLS avec cinq titres de champion, le record national : "On est obligé de gagner tout le temps parce que tout le monde s'attend à ce qu'on gagne. C'est plus une pression de résultat qu'une pression de supporters agressifs qu'on peut connaître en France, en Europe."

Pour le moment, Clément Diop n'a joué que deux matchs de championnat cette année. Cependant, il s'est fait remarquer en équipe réserve avec son jeu agressif et ses arrêts spectaculaires, en attendant de gagner sa place de titulaire la saison prochaine. 

La Major League Soccer, rêve américain des footballeurs. Le reportage de Loïc Pialat
--'--
--'--