La France organisera le Mondial de foot féminin en 2019

La Fifa l'a annoncé, jeudi. La France était en compétition avec la Corée du Sud.

L\'équipe féminine de France de football avant un match contre les Etats-Unis, à Lorient (Morbihan), le 8 février 2015.
L'équipe féminine de France de football avant un match contre les Etats-Unis, à Lorient (Morbihan), le 8 février 2015. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Les Bleues vont-elles bénéficier de l'effet "à domicile" ? La France organisera le Mondial de foot féminin en 2019, annonce la Fifa (en anglais), jeudi 19 mars. Elle était en compétition avec la Corée du Sud. Après le Mondial 2011 en Allemagne et celui de cette année au Canada, la candidature sud-coréenne espérait bénéficier d'une rotation entre continents. En vain.

"C'est une nouvelle fantastique pour le football féminin en France. Déjà en plein boom, la discipline va pouvoir poursuivre son développement spectaculaire et continuer à attirer de nouvelles licenciées", a réagi Frédéric Thiriez président de la Ligue de football professionnel.

Finale dans le nouveau stade de Lyon

Ce sera la première fois que la France organisera une compétition internationale féminine de football. Encore confidentiel dans l'Hexagone il y a 20 ans, le football chez les femmes a pris récemment une dimension d'excellence, dans la foulée des résultats de l'Olympique Lyonnais (double champion d'Europe en 2011 et 2012) et  de l'équipe de France (4e du Mondial 2011 et des JO-2012, 3e au classement Fifa).

Le dossier français comporte 9 stades, à choisir parmi 11 sites, dont Paris (stade Jean-Bouin). Le match d'ouverture et la finale doivent être disputés dans le nouveau stade de Lyon.