L'ex-footballeur Eric Cantona mis en examen pour diffamation à l'encontre de Didier Deschamps

L'ex-star de Manchester United avait ouvertement soupçonné le sélectionneur des Bleus de racisme en mai 2016 après la non-sélection de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa pour l'Euro organisé en France. 

Eric Cantona, au Festival du film de Rome, en 2015.
Eric Cantona, au Festival du film de Rome, en 2015. (MAXPPP)

L'ancien attaquant de l'équipe de France de football et star de Manchester United, Eric Cantona, a été mis en examen vendredi 24 novembre pour diffamation à l'encontre de l'actuel sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a appris franceinfo de source judiciaire mercredi, confirmant une information d'Europe 1.

En mai 2016, peu avant l'Euro de football en France pour lequel ni l'attaquant madrilène Karim Benzema ni le milieu de terrain Hatem Ben Arfa n'avaient été retenus par Didier Deschamps, Eric Cantona avait ouvertement soupçonné le sélectionneur de racisme, dans une interview accordée au Guardian. Didier Deschamps avait porté plainte quelques jours plus tard.

Didier Deschamps a "un nom très français"

Vendredi dernier, Eric Cantona a donc été convoqué par un juge d'instruction au palais de justice de Paris, en vue d'être mis en examen. Cette mise en examen ouvre la voie à un possible procès, au terme de l'instruction.

Dans le Guardian, en mai 2016, Eric Cantona avait déclaré que Didier Deschamps avait "un nom très français", que "personne dans sa famille" n'était "mélangé avec quelqu'un" et avait ajouté : "Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert".