Ibrahimovic convoqué le 9 avril par la commission de discipline de la LFP

La Ligue de football professionnel l'a annoncé, jeudi, après s'être penché sur ses propos critiquant la France, ce "pays de merde".

Zlatan Ibrahimovic après avoir marqué contre Bordeaux, lors d\'un match de Ligue 1, le 15 mars 2015, au stade Chaban-Delmas, à Bordeaux (Gironde).
Zlatan Ibrahimovic après avoir marqué contre Bordeaux, lors d'un match de Ligue 1, le 15 mars 2015, au stade Chaban-Delmas, à Bordeaux (Gironde). (NICOLAS TUCAT / AFP)

Zlatan Ibrahimovic est convoqué le 9 avril par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. La LFP l'a annoncé, jeudi 19 mars, après avoir étudié ses propos tenus dimanche à l'issue du match de Ligue 1 opposant le PSG et Bordeaux.

"En 15 ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG", avait lâché l'attaquant-star du club de la capitale, après la défaite de son équipe (3-2).

Jusqu'à 4 matches de suspension

Le Suédois risque jusqu'à quatre matches de suspension ferme après son dérapage verbal, qui a fait réagir le gouvernement de Manuel Valls jusqu'au ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Le réglement disciplinaire de la Fédération française de football (FFF) est très clair sur ce point. Les "propos grossiers ou injurieux" sont punis de quatre matchs de suspension ferme quand ils sont tenus à l'encontre d'un officiel en dehors de la rencontre (contre trois pendant la rencontre). En mai 2013, comme le rappellent nos confrères de francetv sport, l'ancien joueur du PSG Jérémy Menez avait été suspendu quatre matchs pour avoir insulté Tony Chapron.

La commission de discipline n'a aucune raison de faire preuve de clémence. Zlatan Ibrahimovic a en effet déjà écopé de deux matchs de suspension ferme et un avec sursis, mi-février, après un troisième carton jaune en dix matchs et le rapport complémentaire de l'arbitre de la rencontre Saint-Etienne-PSG. Il avait alors manqué une double confrontation face à Monaco, en championnat puis en Coupe de France. Cette fois, Zlatan Ibrahimovic a donc de grandes chances de manquer le choc contre l'Olympique de Marseille, prévu le dimanche 5 avril.