Cet article date de plus de trois ans.

France 98 : Michel Platini évoque une "petite magouille"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 98 : Michel Platini évoque une "petite magouille"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce vendredi, Michel Platini a confessé une "petite magouille" dans l'organisation du Mondial de foot 98 pour que la France et le Brésil ne se rencontrent pas avant la finale. 

L'affiche de la finale du Mondial 1998 était idéale. La France, pays organisateur face au Brésil, champion du monde en titre. Tout le monde connait l'histoire qui, apprend-on ce vendredi 18 mai, aurait peut-être été écrite à l'avance. Michel Platini, à l'époque coprésident du comité d'organisation, confesse aujourd'hui un arrangement pour faciliter le parcours des Bleus. "On a fait une petite magouille pour que, si le Brésil et la France finissaient premiers de leur groupe, ils ne puissent pas se rencontrer avant la finale", explique-t-il.

Une procédure légale

Tout s'est joué en décembre 1997, au moment du tirage au sort des groupes. Cette petite magouille est en fait une procédure négociée en amont du tirage. Rien d'illégal ni de secret. La phrase, pourtant, interpelle, 20 ans après la victoire de la France face au Brésil. Ce soir-là, Michel Platini célébrait collégialement un titre de champion du monde auquel il aura, dans le fond, un peu participé. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.