Football : immersion au coeur du centre de formation de Reims

Une équipe de France 2 a suivi des jeunes sportifs. Entre cours et entrainement, ils rêvent tous de devenir un jour professionnel.

France 2

Younès Aouladzian débute ces journées comme les autres. A tout juste 18 ans, il potasse son bac gestion, mais le marketing n'est pas sa passion. Le jeune homme rêve de devenir footballeur. Après les cours, avec 80 autres jeunes, il commence sa deuxième journée au centre de formation du club de Reims. Repéré et recruté à 15 ans, il y touche déjà 700 euros par mois. Une vie de semi-pro dans l'un des plus grands centres de formation de France. Ici, tout est pensé pour atteindre le plus haut niveau même les repas. Pas de frites ou de nuggets, les plats sont très équilibrés. "Ce n'est que comme ça qu'on réussit avec une bonne hygiène de vie", note Younès.

La peur de la blessure

Parfois la détermination ne suffit pas pour réussir. Lenny Vallier rentre de l'hôpital. A 16 ans il fait parti de l'équipe de France espoir, mais il s'est blessé et a dû être opéré pour une luxation de l'épaule. Il est arrêté six semaines et s'inquiète pour son avenir. "On réalise que ça peut aller vite dans un sens comme dans un autre", explique le jeune homme. Au match d'entrainement, un entraineur de ligue 1 est là. Il repère les talents qu'il embauchera et ils sont peu nombreux, deux élus sur 20 seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT