Dimanche en politique, France 3

Football féminin : retrouvailles des joueuses d'Étrœungt, équipe référence de la fin des années 1970

À l'occasion de la coupe de monde féminine qui se déroule en France jusqu'au dimanche 7 juillet, France 3 a retrouvé l'équipe référence du football féminin de la fin des années 1970, à Étrœungt, dans le Nord.

FRANCE 3

Quarante ans après son rôle de capitaine, Joëlle Billot renoue avec son rôle de meneuse autoritaire. Les joueuses retrouvent leurs jambes de 20 ans le temps d'une matinée."On n'a pas la pelouse du stade du Hainaut, mais c'est agréable de retoucher un ballon et d'évoquer tous ces souvenirs, c'est génial", détaille l'ancienne capitaine de l'équipe d'Étrœungt (Nord).

Le football d'un autre temps

Entre 1978 et 1981, les filles étaient la référence du football féminin en France. Elles ont glané trois championnats en quatre ans. Une prouesse pour des femmes qui accumulaient sport et travail. "C'était amateur. On avait déjà trois entraînements par semaine et puis il fallait travailler. Ce n’était pas évident de faire les deux en même temps. C'était fatigant", décrit Marie-Noëlle Degardin, ancienne joueuse qui compte 14 sélections en équipe de France. Les souvenirs d'un football d'un autre temps, avec des terrains dans un état déplorable. Une envie hors normes pour des footballeuses qui sont aujourd'hui grand-mère et unies par la passion d'un ballon rond féminin qui a bien évolué en plus de quarante ans.

Alex Morgan célèbre son but en demi-finale de la Coupe du monde féminine de football, le 2 juillet 2019 à Lyon. 
Alex Morgan célèbre son but en demi-finale de la Coupe du monde féminine de football, le 2 juillet 2019 à Lyon.  (VANESSA CARVALHO / BRAZIL PHOTO PRESS / AFP)