Foot : Zidane ne sera pas l'entraîneur de Bordeaux

Le président des Girondins explique que "les conditions ne sont pas réunies" pour que le champion du monde entraîne l'équipe de Ligue 1 la saison prochaine. 

Zinédine Zidane, le 4 mars 2014, à Berne (Suisse).
Zinédine Zidane, le 4 mars 2014, à Berne (Suisse). (MICHAEL BUHOLZER / AFP)

Finalement, c'est non. Zinédine Zidane ne sera pas l'entraîneur de Bordeaux la saison prochaine. Le président des Girondins, Jean-Louis Triaud, l'a annoncé mercredi 21 mai sur RTL. L'ancien meneur de l'équipe de France était pourtant en pourparlers avec le club de Ligue 1. 

"Je ne vais pas nier que nous avons entretenu des contacts, nombreux, explique Jean-Louis Triaud. Malheureusement, tout n'a pas pu se faire pour qu'on puisse recruter Zidane. Donc aujourd'hui, je peux confirmer qu'il ne sera pas l'entraîneur de Bordeaux." Icône du football français, champion du monde et d'Europe avec l'équipe de France, Zidane était-il trop exigeant ? "Non, c'est global, les conditions ne sont pas réunies, c'est tout, répond le président du club de Bordeaux. Quand ça ne doit pas se faire, c'est que ça ne doit pas se faire. Il faut tourner la page et passer à autre chose."

Sagnol à la place de Zidane ?

Jean-Louis Triaud pointe les attaches de Zidane en Espagne : "Il y a un souci pour Zinédine Zidane : c'est son attachement au Real Madrid. Vous ne pouvez pas ignorer quand même que deux de ses enfants sont au centre de formation du Real Madrid, que sa famille est très adaptée à Madrid, où elle vit depuis près de onze ans. Voilà, c'est un contexte compliqué." Zidane, qui fêtera ses 42 ans le mois prochain, est actuellement l'entraîneur adjoint de Carlo Ancelotti au Real Madrid, qui doit disputer la finale de la Ligue des champions le 24 mai contre l'Atletico Madrid.

Selon Le Parisien.fr, Willy Sagnol, lui aussi ancien Bleu, pourrait entraîner les Girondins. L'ancien latéral droit du Bayern Munich, 37 ans, est actuellement responsable des équipes de France en charge des espoirs. Une information également relayée par L'Equipe, qui affirme que Sagnol est "tout proche d’un accord avec Bordeaux". Le site du quotidien sportif précise aussi que la Fédération française de football le libérerait de sa charge "s’il privilégiait un poste dans un club".