Le footballeur Robin Van Persie dément tout salut nazi

Samedi, l'attaquant néerlandais d'Arsenal a célébré un de ses buts d'un geste équivoque lors d'un match contre Chelsea. 

L\'attaquant d\'Arsenal Robin Van Persie, après le cinquième but de son équipe à Chelsea (Royaume-Uni), samedi 29 octobre 2011. 
L'attaquant d'Arsenal Robin Van Persie, après le cinquième but de son équipe à Chelsea (Royaume-Uni), samedi 29 octobre 2011.  (Capture d'écran / YouTube)

Quatre tweets pour un démenti. Alors qu'il a fêté d'un étrange geste du bras, samedi 29 octobre, le cinquième et dernier but d'Arsenal à Chelsea, qu'il venait d'inscrire, l'attaquant néerlandais Robin Van Persie a assuré, lundi, qu'il n'avait pas fait de salut nazi.

"J'ai été mis au courant d'allégations ridicules concernant l’un de mes buts. Il est totalement ridicule de dire que mon action de brosser mes épaules et de pointer du doigt mes supporters puisse être autre chose que l’expression de ma joie et sa célébration", a réagi Robin Van Persie sur son compte Twitter.