Foot : Lyon se qualifie pour la finale de la Coupe de la Ligue

Marseille et Nice s'affrontent mercredi soir pour décrocher le deuxième ticket de la finale.

Les Lorientais Gabriel Penalba et Innocent Emeghara à la lutte avec le Lyonnais Aly Cissokoh (D), le 31 janvier 2012 à Lorient (Morbihan).
Les Lorientais Gabriel Penalba et Innocent Emeghara à la lutte avec le Lyonnais Aly Cissokoh (D), le 31 janvier 2012 à Lorient (Morbihan). (FRANK PERRY / AFP)

C'est une victoire à l'arrachée, souligne sport.francetv.fr, mais une victoire tout de même. Lyon s'est qualifié mardi 31 janvier pour la finale de la Coupe de la Ligue face à Lorient (4-2) après un match âprement disputé. L'OL a su exploiter la prolongation obtenue au bout du temps additionnel par Briand, entré peu avant sur la pelouse de Lorient (Morbihan).

Les Lyonnais, vainqueurs de la compétition en 2001 et finalistes en 2007, tenteront de décrocher leur premier titre depuis près de quatre ans le 14 avril, face à Marseille ou Nice, qui s'affrontent mercredi soir dans l'autre demi-finale.

Un début de match favorable à Lorient

Le dénouement est cruel pour les Lorientais, qui ont mené 2-0 jusqu'à la 80e minute, grâce à des buts d'Emeghara (60e) et Monnet-Paquet (68e). 

Lacazette a ensuite réduit la marque d'une frappe puissante, avant que Briand s'élève plus haut qu'une défense lorientaise apathique (90e+4), puis que Gomis donne le coup de grâce (102e). Le dernier but de Lacazette était anecdotique (120e+2). Les Lorientais s'inclinent à ce stade de la compétition comme en 2010.

La défense lyonnaise mise à rude épreuve

Pourtant, pendant 80 minutes, les hommes de Rémi Garde, l'entraîneur de l'OL, ont souffert, à l'image de leur capitaine, Cris, de retour après une blessure musculaire. Il a été dépassé par Emeghara sur l'ouverture du score (60e) et assez fébrile tout au long de la rencontre.

Le défenseur lyonnais, sorti à cinq minutes de la fin, devra se reprendre dimanche lors du choc du Championnat face à Marseille, avec qui Lyon est au coude-à-coude pour une place en Ligue des champions.