Cet article date de plus de six ans.

Foot : Sakho écarté par son club de Liverpool après un contrôle antidopage positif

En cause : un contrôle antidopage dû à un bruleur de graisse, selon RMC. Des examens complémentaires doivent être menés mais en attendant les Reds ont logiquement mis le joueur de côté.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Mamadou Sakho, défenseur central de l'équipe de football de Liverpool, à Leicester (Royaume-Uni), le 2 février 2016. (KIERAN MCMANUS / BACKPAGE IMAGES LTD / AFP)

Le Français Mamadou Sakho est écarté du groupe par son club de Liverpool après un contrôle antidopage positif, a annoncé le club (en anglais), samedi 23 avril. Le défenseur est visé par une enquête de l'UEFA. "Nous avons reçu vendredi une communication formelle de l'UEFA, expliquant qu'ils enquêtaient sur une possible infraction au règlement anti-dopage de la part de Mamadou Sakho", a expliqué le club.

Pas de suspension

Le club précise également que le joueur ne faisait actuellement l'objet d'aucune suspension, mais qu'il était écarté du groupe "durant le temps de l'enquête". Mamadou Sakho serait très touché par l'accusation. Il assure, selon RMC, qu'il a en fait pris un brûleur de graisse responsable du test positif.

C'est peut-être un coup dur pour l'équipe de France alors que se profile l'Euro. "Déjà privé de Kurt Zouma, touché aux ligaments du genou droit, et peut-être de Jérémy Mathieu, Didier Deschamps pourrait devoir faire sans Mamadou Sakho pour construire sa défense centrale à l'Euro", commente francetv sport.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.