Fifa : le tribunal arbitral du sport maintient la suspension de Michel Platini

L'institution basée à Lausanne a confirmé ce vendredi 11 décembre la décision de la Fifa prise il y a trois jours : il reste suspendu jusqu'au 5 janvier.

FRANCE 2

Il y a trois jours, Michel Platini quittait le Tribunal arbitral du sport (TAS) en espérant retrouver son statut et surtout, ses ambitions. Mais ce vendredi 11 décembre, il n'en est rien. Le TAS confirme la décision de la Fifa et maintient la suspension jusqu'au 5 janvier prochain, tout en réclamant une décision rapide sur le fond.

26 janvier, la date butoir

Justement, Michel Platini est attendu vendredi prochain devant le comité d'éthique de la FIFA. Il doit se prononcer sur le versement suspect d'1,8 millions d'euros pour des travaux effectués 10 ans plus tôt. Il risque une radiation à vie du monde du football. Surtout, lui et son entourage savent que son calendrier est serré. "La question est de savoir s'il va être blanchi suffisament tôt pour se présenter à la présidence de la Fifa", explique Thomas Clay, membre de l'équipe de conseils de Michel Platini. L'ancien meneur de jeu de l'équipe de France a jusqu'au 26 janvier prochain pour valider sa candidature. Pour y parvenir, il doit être blanchi d'ci là.
Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Platini, le président de l\'UEFA, lors d\'une conférence de presse à Zurich (Suisse), le 4 décembre 2015.
Michel Platini, le président de l'UEFA, lors d'une conférence de presse à Zurich (Suisse), le 4 décembre 2015. (FABRICE COFFRINI / AFP)