Cet article date de plus de six ans.

Fifa : 14 personnes inculpées, Blatter hors de cause

Le porte-parole de la Fifa a confirmé ce mercredi midi que l'élection pour la présidence de l'instance est maintenue vendredi malgré l'inculpation de plusieurs responsables en Suisse. Sepp Blatter est hors de cause. Une autre enquête est également en cours concernant l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Les conditions d'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022 sont dans le viseur de la justice suisse © MaxPPP)

Rude journée pour la Fifa. Deux affaires disctinctes qui ont éclaté au grand jour ce mercredi ont sérieusement entaché l'image de l'instance internationale du football.

14 personnes soupçonnées de blanchiment d'argent

Il y a d'abord eu ce vaste coup de filet ce mercredi matin. Sept personnes ont notamment été arrêtées à Zurich, en Suisse. En tout, 14 personnes sont mises en cause par la justice américaine pour avoir accepté des dessous de table d'un montant total de plusieurs dizaines de millions d'euros. Parmi ces 14 suspects, on retrouve neuf membres de la Fifa, dont deux vice-président, et cinq dirigeants d'entreprises de marketing sportif liées à la Fifa. Les personnes arrêtées en Suisse ont été placées en détention provisoire en attendant leur extradition vers les Etats-Unis. Cette enquête a été ouverte le 18 novembre dernier. Des perquisitions ont été menées ce mercredi au siège de la Concacaf, la confédération d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale.

Le président de la Fifa Sepp Blatter et son secrétaire général Jérôme Valcke ne sont pas impliqué a confirmé le porte-parole de la plus haute instance du football. Ce même porte-parole a également indiqué que l'élection pour la présidence de la Fifa se tiendrait comme prévu ce vendredi à Zurich. Sepp Blatter brigue un cinquième mandat. "C'est un jour triste pour la Fifa " a déclaré son seul adversaire, le Prince Ali.

Les Coupes du monde en Russie et au Qatar dans le viseur de la justice suisse

En parallèle, les autorités suisses ont annoncées qu'elles avaient saisies ce mercredi matin des fichiers informatiques au siège de la Fifa, concernant les conditions d'attribution des Coupes du monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar. Cette saisie a été menée dans le cadre d'une procédure ouverte le 10 mars. "Les attributions des Coupes du monde 2018 et 2022 ne sont pas remises en cause" a déclaré le porte-parole de la Fifa lors de la conférence de presse organisée ce mercredi midi.

Platini annonce une réunion extraordinaire de l'UEFA

Le président de l'UEFA Michel Platini a annoncé la tenue d'une réunion du comité exécutif de l'instance européenne du football ce mercredi après-midi. Dans un communiqué publié ce midi, l'UEFA se dit "surprise et attristée par les évènements qui ont eu lieu à Zurich" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.