OM-PSG : répétition grandeur nature avant l'Euro

Plus de 1 500 policiers et stadiers sont mobilisés ce samedi 21 mai pour la finale de la Coupe de France à Saint-Denis, où se trouve le journaliste Grégory Naboulet.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le Stade de France sera plein ce samedi 21 mai pour la finale de la Coupe de France entre l'OM et le PSG. Et les moyens de sécurité mis en place sont exceptionnels. Le journaliste Grégory Naboulet explique n'avoir jamais vu ça. "Mais ça tient aussi à la spécificité de cet OM-PSG, une affiche forcément particulière. Et puis c'est une répétition grandeur nature à 20 jours du début de l'Euro 2016. Les 1 000 stadiers et plus de 500 policiers mobilisés ce soir, ce sera le quotidien des supporters qui vont venir de l'Europe entière", explique le journaliste en direct du Stade de France.

La sécurité pour maître-mot

Il y aura donc des palpations, des fouilles, de la vidéosurveillance, "et puis il pourra y avoir aussi des tireurs d’élite placés dans les immeubles alentours, qui seront fouillés la veille des matchs. Des chiens sont formés spécialement pour détecter les explosifs aux abords des stades. La sécurité sera donc le maître-mot de cet Euro 2016, ici au Stade de France comme ailleurs", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers patrouillent devant le Stade de France à Saint-Denis, le 29 mars 2016.
Des policiers patrouillent devant le Stade de France à Saint-Denis, le 29 mars 2016. (GRIGORIY SISOEV / RIA NOVOSTI / AFP)