Hooligans : les bars de Lille se préparent en vue d'un match à risque

L'équipe de Russie doit affronter demain la Slovaquie à Lille. Les Russes viennent d'écoper d'une amende de 150 000 euros et sont surtout sous la menace d'une disqualification de l'Euro en cas de nouvelles violences de leurs supporters.

France 2

À Lille, les cafetiers de la Grand Place sont déterminés à tout faire pour éviter que leurs terrasses ne se transforment en projectiles. Car dimanche dernier avant le match Allemagne-Ukraine, un groupe de hooligans a semé la panique pendant quelques minutes. "Un groupe d'Allemands est arrivé et a commencé à arracher les drapeaux de l'équipe adverse. Ils se sont masqués et ont foncé dans le tas", explique un directeur de café.

Pas de parasols dépliés ni de terrasses en cas d'échauffourées

Ici la crainte est double : les Russes jouent à Lille mercredi 15 juin et les Anglais à Lens après-demain. Les hooligans vont forcément se croiser. "Avec ma direction on a déjà anticipé de ne pas déplier les parasols ni demain, ni jeudi, pour la sécurité. Et si plusieurs  groupes sont sur la Grand Place, on rentrera la terrasse", explique Stéphane Gallet, responsable de café. Des terrasses prêtes à être rentrées, des gobelets en plastique à la place des verres pour servir les boissons. Des mesures de bon sens, mais qui ne suffiront peut-être pas si certains supporters viennent pour se battre. Les Anglais sont déjà très nombreux à Lille. Demain, on attend pas moins de 10 000 Russes. On redoute donc des tensions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les supporters allemands à Lille, dimanche 12 juin, pour le match Allemagne-Ukraine, dans le cadre de l\'Euro.
Les supporters allemands à Lille, dimanche 12 juin, pour le match Allemagne-Ukraine, dans le cadre de l'Euro. (THIBAULT VANDERMERSCH / EPA)