France-Allemagne : Que ressent-on avant un tel match ?

Jérôme Alonzo revient sur la sensation perçue par un footballeur avant un match tel que celui que vont jouer les Français jeudi 7 juillet.

FRANCE 2

L'ancien footballeur se rappelle que "dans ce genre de situation, on est traversé par des émotions contradictoires extrêmement fortes". Selon lui, "l'heure qui précède le match n'est pas agréable du tout. Vous pensez à plein de choses". Il évoque même "La pression" et "la peur de ne pas être à la hauteur dans les moments importants". Ce sont souvent des émotions contradictoires qui peuvent vous faire manquer votre entame. C’est pour ça qu'on dit qu'elle est importante.

La causerie d'avant-match

Pour Jérôme Alonzo, le discours du coach avant le début de la partie , "c'est la frontière entre un grand sélectionneur et un très grand sélectionneur : c'est savoir capter l'attention de ses joueurs dans ces moments-là, d'avoir un regard pour chacun. De les faire se sentir les meilleurs joueurs du monde". Le consultant estime d'ailleurs que "Didier Deschamps a certainement su trouver les mots". Il pense aussi que les Français ne seront pas obnubilés par un esprit de revanche, et que "de l'eau à coulé sous les ponts". D'après lui, les Bleus "ont simplement envie de faire un grand championnat ce soir".

Le JT
Les autres sujets du JT
Antoine Griezmann célèbre son doublé en demi-finale de l\'Euro face à l\'Allemagne, le 7 juillet 2016. 
Antoine Griezmann célèbre son doublé en demi-finale de l'Euro face à l'Allemagne, le 7 juillet 2016.  (PASCAL GUYOT / AFP)