Euro 2016 : l'UEFA menace l'Angleterre et la Russie de sanctions

Suite aux violences des supporters des deux pays dans les rues de Marseille samedi 11 juin en amont du match de football, l'institution européenne a averti qu'il pourrait y avoir des sanctions sportives.

France 2

L'UEFA n'a pas attendu longtemps pour réagir. Suite aux affrontements entre supporters de la Russie et de l'Angleterre samedi à Marseille, l'institution du football européen a affirmé que les deux sélections pourraient être exclues de la compétition en cas de récidive. "L'Angleterre n'est pas au bout de ses peines car il y a jeudi prochain un match à haut risque contre le Pays de Galles qui pourrait donner lieu à de nouveaux débordements, et là peut-être à une exclusion", commente Loïc de La Mornais en direct de Londres.

Plus de 2 000 personnes jugées dangereuses

Le hooliganisme est un véritable fléau outre-Manche, où l'on essaye depuis les années 80 de se battre contre ce phénomène. "Il y a eu un accroissement des peines de prison, une élévation très sensible du prix des billets, et un bon nombre d'interdiction de stade pour les plus dangereux", précise le journaliste. À l'heure actuelle, ils sont exactement 2 181 supporters dans ce cas, dont certains ont réussi à rejoindre Marseille malgré l'importante sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des heurts ont éclaté entre des supporters russes et des supporters anglais, samedi 11 juin 2016, à la fin de la rencontre de l\'Euro au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône).
Des heurts ont éclaté entre des supporters russes et des supporters anglais, samedi 11 juin 2016, à la fin de la rencontre de l'Euro au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône). (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY / AFP)