Euro 2016 : revivez le quart de finale France-Islande (5-2)

Les Bleus ont réalisé un véritable festival face à l'équipe surprise de la compétition. 

Paul Pogba marque de la tête sur corner, face à l\'Islande, en quart de finale de l\'Euro, le 3 juillet au stade de France. 
Paul Pogba marque de la tête sur corner, face à l'Islande, en quart de finale de l'Euro, le 3 juillet au stade de France.  (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Bleus tiennent leur demi-finale de l'Euro 2016, après avoir remporté 5 à 2 leur match face à l'Islande, dimanche 3 juillet au stade de France. Grâce à un doublé d'Olivier Giroud, et des buts signés Paul Pogba, Dimitri Payet et Antoine Griezmann, les Bleus se sont qualifiés pour le tour suivant. Ils rencontreront l'Allemagne jeudi 7 juillet. Les Islandais, qui ont marqué à deux reprises en seconde période, quittent la compétition après avoir créé la surprise dans la compétition. 

>> Ce qu'il faut retenir du match France - Islande

 Quatre buts en première mi-temps. A la 13e minute, Olivier Giroud a envoyé dans les filets du gardien islandais une frappe croisée, après une passe lobée de Blaise Matuidi, qui passe par dessus la défense. A la 20e minute, Paul Pogba a marqué de la tête sur un corner d'Antoine Griezmann. A la 43e, Dimitri Payet a trompé le gardien d'une belle frappe croisée à l'entrée de la surface. Enfin, Antoine Griezmann s'est échappé pour marquer d'un magnifique lob à la 45e. Au retour des vestiaires, les Bleus ont concédé un but aux Islandais. Avant d'en remettre un cinquième, sur une tête d'Olivier Giroud. A la 83e, les Islandais ont mis un second but, mais trop tard pour revenir au score. 

 Atteindre le dernier carré : c'était l'objectif minimum fixé par le président de la FFF, Noël Le Graët pour cette compétition à domicile. Les Bleus de Didier Deschamps ont atteint ce but et pourront même voir plus loin, jeudi, face à l'Allemagne en demi-finale de l'Euro. L'autre demi-finale opposera le Portugal et le pays de Galles, mercredi. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #EURO

23h07 : Avec mon collègue Louis Boy, nous vous souhaitons une excellente soirée. Encore quelques retouches, et la France sera prête pour affronter l'Allemagne.



23h06 : "On fait une bonne entame, c'est ce qui nous manquait depuis le début de la compétition. Sur ce match, la première période a été bonne (...). C'est une belle soirée, il y a cette qualification en demi-finales. Nous sommes très satisfaits (...). Je n'arrivais pas trop à m'en rendre compte, même sur le terrain. J'ai essayé de donner le meilleur de moi-même."

Samuel Umtiti a connu sa première sélection chez les Bleus. Il réagit au micro de Bein.

23h04 : Critiqués pour leur manque de communion avec le public après France-Irlande, les Bleus sont tous allés saluer leurs supporters après le coup de sifflet final. Les Islandais, eux, n'ont pas eu peur de faire face à leurs fans, après leur défaite, pour leur dernier clapping de la compétition.





(REUTERS)

22h58 : Qui a dit qu'il n'y avait pas de buts dans cet Euro ? 34 buts ont déjà été marqués en 12 matchs à élimination directe, un seul de moins que lors des 16 matchs à élimination directe du Mondial 2014.

22h58 : Les Français célèbrent leur victoire contre l'Islande, avec le public du Stade de France. Didier Deschamps peut saluer son attaquant Olivier Giroud, auteur d'un doublé.





REUTERS

22h56 : Le dernier but islandais a un peu douché notre enthousiasme. Un immense bravo aux Islandais qui tant sur le terrain que dans les tribunes, nous ont offert un superbe spectacle.

22h53 : Victoire méritée face à une Islande fatiguée. Rendez-vous pris face aux Allemands et espérons que la défense sera plus concentrée en demie !

22h53 : L'Islande tourne une page magnifique de son histoire dans ce sport. Un dernier clapping salue d'ailleurs les joueurs, au Stade de France.

22h51 : La France va affronter l'ogre allemand, jeudi, en demi-finales de l'Euro. La Mannschaft sera néanmoins privée de Hummels, suspendu, ainsi que de Khedira et Gomez, blessés.

22h51 : C'est terminé. La France se qualifie pour les demi-finales de l'Euro, après une large victoire contre l'Islande (5-2).

22h50 : Amis Islandais on vous aime, revenez au prochain #EURO, sincèrement, même si la prochaine fois vous nous battez. Vous êtes formidables.

22h49 : La défense française a affiché quelques faiblesses, mais elle a subi plusieurs changements. On retiendra surtout le festival offensif des Bleus, marqué par un doublé de Giroud et les buts de Griezmann, Payet et Pogba. France-Islande : 5-2, 90+2e

22h45 : La frappe de Sissoko a atterri jusqu'en Islande.

22h45 : Sissoko balance une frappe bien au-dessus du but islandais. France-Islande : 5-2, 88e

22h48 : C'est une légende du football islandais : Eidur Gudjohnsen, qui a joué à Barcelone, Chelsea et Monaco, est le meilleur buteur de l'histoire de sa sélection. A 37 ans, il n'était pas vraiment à l'Euro pour jouer, mais les sélectionneurs islandais lui ont offert ce qui sera sa dernière sélection.




(PEDRO ARMESTRE / AFP)

22h45 : Finalement très content que l'Islande marque ces 2 buts ! Ils ne méritaient pas de se prendre un 5-0 au vu de leur superbe parcours.

22h43 : Patrice Evra assiste impuissant à la tête de Bjarnason, qui dévie un centre de la tête dans le but de Lloris. Bjarnason avait déjà marqué contre le Portugal, en poules. France-Islande : 5-2, 85e

22h42 : But de Bjarnason pour l'Islande !

22h41 : La partie se termine sur un petit rythme, alors qu'il reste moins de dix minutes à jouer. Gudjohnsen remplace Sigthorsson. France-Islande : 5-1, 80e

22h39 : Kingsley Coman remplace Dimitri Payet, buteur ce soir. Didier Deschamps a effectué ses trois changements. France-Islande : 5-1, 80e

22h38 : Rendons hommage à Kolbeinn Sigthorsson, auteur du but islandais, son deuxième but de la compétition. Rappelons qu'il n'a mis que trois buts en 26 matchs de Ligue 1, avec le FC Nantes.



JOHN SIBLEY / REUTERS

22h39 : Avec l'entrée d'Eliaquim Mangala, la France se retrouve avec deux défenseurs centraux gauchers sur le terrain, qui ne savent pas vraiment comment se placer. Dans un premier temps resté à gauche de la charnière, Samuel Umtiti est depuis passé à droite, son mauvais côté.

22h36 : Avec cette large victoire, la France est la première équipe de l'histoire de l'Euro à avoir trois buteurs différents à trois buts ou plus : Griezmann, Payet et Giroud.

22h40 : "Gummi Ben", le commentateur fou de la télévision islandaise, est sans doute beaucoup plus morose ce soir. Mais il a tout de même réussi à s'enthousiasmer pour le but islandais, comme vous pouvez l'entendre ici.


22h33 : Samuel Umtiti prend un carton jaune pour l'une de ses premières fautes. France-Islande : 5-1, 75e

22h34 : Eliaquim Mangala prend la place de Laurent Koscielny, qui risque une suspension en cas de nouveau carton jaune. Rappelons que le nombre de cartons jaunes n'est remis à zéro qu'après ce match. France-Islande : 5-1, 72e

22h29 : On ne pensait pas forcément que c'était la force des Bleus, mais ils ont déjà marqué cinq fois de la tête dans cet Euro : c'est un record dans l'histoire de la compétition.

22h28 : Le co-sélectionneur islandais Heimir Hallgrimsson passe une mauvaise soirée. Cela n'enlève rien au beau parcours de l'Islande.



REUTERS

22h26 : La France est la sixième équipe à avoir inscrit cinq buts dans un match de l'Euro. C'est la première depuis 2004.

22h25 : J'ai tout de même de la tristesse pour l'Islande qui ne mérite pas un score aussi sévère... Mais le job est fait côté bleus

22h25 : A Reykjavik, les fans font grise mine devant la performance des Bleus et celle de leur équipe.








(AFP)

22h23 : Patrice Evra semble avoir touché le ballon de la main dans la surface, mais l'arbitre laisse jouer. France-Islande : 5-1, 65e

22h22 : Enorme parade d'Hugo Lloris sur une tête à bout portant d'Ingason. Incroyable arrêt. France-Islande : 5-1, 64e

22h21 : Bon, si vous vouliez voir l'Islande gagner l'Euro 2016, il faudra vous contenter de la fiction de mon collègue Christophe Rauzy.




(FEDERICO GAMBARINI / AFP)

22h20 : Grosse frayeur pour Blaise Matuidi, qui boîte après un choc. Le Français semble touché. France-Islande : 5-1, 62e

22h19 : Olivier Giroud rejoint Gareth Bale, Alvaro Morata et Dimitri Payet au classement des buteurs. Didier Deschamps le remplace par André-Pierre Gignac. France-Islande : 5-1, 61e

22h18 : Giroud : 2 tirs, 2 cadrés, 2 buts. Propre.

22h18 : Olivier Giroud inscrit un but de la tête, qui ressemble un peu à celui inscrit contre la Roumanie. France-Islande : 5-1, 60e

22h27 : But de Giroud !



22h16 : Attention, tout de même, à rester concentrés. Bjarnason, dit "Thor", a commis un tacle très dangereux sur Giroud. France-Islande : 4-1, 59e

22h16 : On vous en parlait avant le match : la chanson officieuse de l'Islande à l'Euro s'appelle "Je rentre à la maison", et les supporters viennent de l'entonner au début de la seconde mi-temps. Le but leur aura sans doute donné du baume au coeur.