Euro 2021, la compétition vire au casse-tête à cause du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Euro 2021, la compétition vire au casse-tête à cause du Covid-19
franceinfo
Article rédigé par
J. Chamoulaud - franceinfo
France Télévisions

À la veille du coup d’envoi de l’Euro de football, le 23 heures de franceinfo explique comment la pandémie a compliqué l’organisation de la compétition.

L’Euro de football débutera vendredi 11 juin, avec un an de retard, dans un format inédit. Le match Italie-Turquie lancera la compétition, qui aura lieu dans 12 pays différents. “C’est la première fois que la compétition se passera dans plus de deux pays”, annonce Jean Chamoulaud, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 23 heures de franceinfo.

Un casse-tête à cause de la pandémie

Seules les demi-finales et la finale auront lieu au même endroit : dans le stade de Wembley, à Londres. La décision de faire jouer cet Euro dans 12 pays différents remonte à 2012, soit bien en amont de la pandémie de Covid-19, qui transforme l’épreuve en casse-tête pour les organisateurs. Alors Bilbao en Espagne ou Dublin en Irlande ont refusé d’accueillir des matchs. Les supporters, qui avaient prévu de suivre leur équipe, sont également nombreux à avoir annulé leurs billets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.