Euro 2016 : un nouveau Clairefontaine pour les Bleus

A deux mois de l'Euro 2016, un nouveau bâtiment a été inauguré ce vendredi à Clairefontaine, le centre d'entrainement de l'équipe de France de football. Et le camp de base des hommes de Didier Deschamps a subi un lifting.

(Le nouveau centre de formation et de conférences de Clairefontaine © Radio France / Sébastien Hazard)
Le "nouveau" Clairefontaine - Reportage de Sébastien Hazard pour France Info
--'--
--'--

Il n'est pas complètement nouveau ce Clairefontaine. Le fameux château, qui ressemble d'ailleurs plus à un manoir, où vivent les joueurs de l'équipe de France, est toujours là. Les principaux travaux se sont concentrés sur la construction d'un bâtiment de 5.000 m², semi enterré, avec une façade presque entièrement vitrée. Le bâtiment abrite le centre de formation et de conférence. Et c'est une évolution de plus pour Clairefontaine. "Clairefontaine, c'est la maison du football. Le cadre est très agréable, dans cette forêt. C'est un endroit où l'on se sent bien, où c'est agréable de pouvoir se préparer" indique Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France. 

(Didier Deschamps lors de l'inauguration du nouveau centre de Clairefontaine © Radio France / Sébastien Hazard)
 

Des terrains refaits spécialement pour l'Euro 2016 

Le centre de Clairefontaine, c'est un parc de 56 hectares, arboré, qui respire le calme et la tranquilité, avec des terrains qui ont été refaits spécialement pour l'Euro, reprend le président de la Fédération Française de Football. Et Noël Le Graët ajoute : "Les joueurs ont aujourd'hui dans leur club des terrains de grande qualité, il y avait un tout petit peu de retard."  Il espère d'ailleurs que le centre médical pourra devenir rapidement un véritable centre de rééducation. Clairefontaine est en tout cas maintenant opérationnel pour accueillir les joueurs de l'équipe de France cet été. "Le plus longtemps possible s'amuse" Didier Deschamps.

(Le centre de Clairefontaine est situé dans le bois de Rambouillet © Radio France / Sébastien Hazard)
(Le château où loge l'équipe de France © Radio France / Sébastien Hazard)