VRAI OU FAKE : la Fédération française de football a-t-elle refusé que ses joueurs rencontrent des membres d’Amnesty international ?

Publié
6media Vrai ou Fake- SJT VouF amnesty FFF
franceinfo
Article rédigé par
L. Brisson, S. Terragno - franceinfo
France Télévisions

Un journaliste a affirmé que la Fédération française de football avait refusé toute rencontre entre les joueurs de l’équipe de France et Amnesty international. Est-ce vrai ? On vous répond. 

Sur Twitter, le journaliste Quentin M., auteur d’un livre sur la coupe du monde au Qatar, interroge : "Saviez-vous que la Fédération française de football (FFF) fut l’une des seules en Europe à refuser une rencontre entre joueurs de l’équipe de France et Amnesty France pour parler des conditions de vie au Qatar ?" Mais est-ce vrai ? La FFF a bien rencontré des membres d'Amnesty international, en avril 2022, pour évoquer le sort des ouvriers des stades qataris. Toutefois, il est exact que la fédération a refusé d’organiser une rencontre avec les joueurs. 

Des rencontres avec l’Allemagne et la Belgique 

La France n’est pas la seule à avoir refusé un tel événement. La fédération espagnole n’a pas voulu non plus. En revanche, les équipes allemande et belge ont accepté l’invitation. Ils ont donc rencontré des membres d’Amnesty international en juin 2022. Les autres sélections européennes n’ont pas fait de rencontres, mais Amnesty international assure avoir des échanges réguliers avec les Pays-Bas, le Danemark et l’Angleterre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.