Cet article date de plus d'un an.

Qualifications Euro 2020: dispositif de sécurité renforcé pour France-Turquie

La préfecture de police de Paris a prévu un important dispositif de sécurité lundi à l'occasion de France-Turquie au Stade de France. Qualificatif pour l'Euro 2020, ce match intervient dans un contexte politique et sportif extrêmement difficile.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ABDULLAH COSKUN / ANADOLU AGENCY)

La rencontre entre la France et la Turquie comptant pour les qualifications à l'Euro 2020 aura un enjeu sportif mais aussi sécuritaire. Alors que les deux équipes se joueront la première place après leur succès respectif contre l'Islande et l'Albanie, les tensions pourraient se faire ressentir sur et en dehors du terrain.

France-Turquie, un passif chargé

Selon la préfecture de police de Paris, 78 000 personnes devraient assister au match au Stade de France dont 3800 supporters turcs. Mais ils pourraient être bien plus nombreux car, selon les dernières estimations, des milliers de franco-turcs se seraient procurés un billet.

La dernière rencontre entre les deux pays, disputée en juin dernier, reste encore dans les mémoires. La Marseillaise avait été sifflée à Istanbul et le président de la République était monté au créneau, provoquant une mini-crise diplomatique. Il ne s'agit pas une première entre les deux nations. La dernière fois que les Bleus avaient affronté les Turcs en France, c'était en 2009 à Lyon et le match avait été interrompu durant cinq minutes en raison de craquage de fumigènes et de jets de projectiles.

Un dispositif de sécurité important

Et si la rencontre offrait un passif déjà chargé, le déclenchement récent du président turc Recep Tayyip Erdogan d'une offensive contre les Kurdes de Syrie et vertement condamnée par Emmanuel Macron, ne devrait pas permettre de faire redescendre la tension.

Pour assurer le bon déroulement du match, la préfecture de police a donc prévu un "dispositif de sécurisation générale pour prévenir les troubles à l'ordre public avant, pendant et après la rencontre". Les services de la préfecture seront appuyés par "des forces mobiles mobilisées en périphérie du stade mais également à l'intérieur" de celui-ci. "Une vigilance accrue sera exercée à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis et à Paris, avant, pendant et après le match en cas de rassemblements", a-t-on insisté.

"Des contrôles d'identité seront pratiqués ainsi que des inspections de véhiculesLa vigilance sera également de mise dans les transports en commun", a enfin souligné le préfecture de police. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.