Cet article date de plus de sept ans.

Match nul pour des Bleuets new look

Pour sa première sortie sous les ordres de son nouveau sélectionneur Willy Sagnol, l'équipe de France Espoirs a décroché un match nul encourageant contre l'Allemagne à Fribourg (0-0). La campagne qualificative pour l'Euro 2015 débutera dans trois semaines pour les Bleuets.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Pour débuter ce nouveau cycle, Sagnol avait décider de rajeunir l'effectif  en faisant appel à sept champions du monde des moins de 20 ans titrés en  juillet en Turquie, ainsi qu'à trois finalistes à l'Euro des moins de 19 ans. Au final, en l'absence de Pogba, Sanogo ou Kondogbia (appelé en A contre la  Belgique), l'ancien latéral international a titularisé cinq autres champions du  monde, Foulquier, Umtiti, Digne, Veretout et Bahebeck, et deux des trois  finalistes de l'Euro, Rabiot et Benzia. Mais face à une Allemagne également en plein renouvellement quatre ans  après un premier sacre européen, c'est le gardien Boucher, préféré à Areola et  omniprésent sur sa ligne, qui a sauvé les Bleuets avec plusieurs parades  décisives. 

Les qualif' à l'Euro commencent le 5 septembre

Mais même en ayant le plus souvent subi le jeu d'un adversaire aux  intentions offensives affirmées, les Français ont parfois eu du répondant et  aussi eu leur lot d'opportunités qui auraient pu transformer le nul en  victoire, notamment sur des occasions franches manquées par Digne ou Martial. Pour Sagnol, le seul point noir d'une soirée pleine d'enseignements  pourrait être la blessure derrière la cuisse gauche contractée par le latéral  Lindsay Rose. "Compte tenu du fait que 70% de nos joueurs n'ont repris que depuis une  dizaine de jours face à des Allemands ayant eux 5-6 semaines dans les jambes,  notre performance me donne beaucoup de satisfaction", a commenté Sagnol, qui a  loué "l'état d'esprit de l'équipe" et ses "qualités morales". Les Bleuets, qui ont bénéficié d'un clément tirage au sort des groupes  qualificatifs à l'Euro 2015, débuteront leur campagne le 5 septembre à Caen  face au Kazakhstan. Favoris du groupe 10, ils devront également se mesurer au  Belarus, à l'Arménie et à l'Islande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.