Coupe du monde 2022 : la France veut "gagner" contre la Tunisie et "poursuivre la dynamique positive", selon Jules Koundé et Jordan Veretout

L'équipe de France jouera mercredi après-midi son dernier match de poule contre la Tunisie. La qualification étant déjà acquise, l'effectif pourrait tourner et certains titulaires mis au repos.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le milieu de terrain Jordan Veretout donne une conférence de presse à Doha, le 28 novembre, pendant la Coupe du monde de football Qatar 2022. (FRANCK FIFE / AFP)

Après leur victoire contre le Danemark (2-1) et à deux jours du dernier match de poule face à la Tunisie, mercredi 30 novembre à 16 heures, les joueurs Jules Koundé et Jordan Veretout sont venus exposer les objectifs des Bleus en conférence de presse, lundi 28 novembre à Doha. "Quand on endosse le maillot de l'équipe de France, on veut tout gagner", assure Jordan Veretout qui espère grapiller un peu de temps de jeu au milieu de terrain. "On a tous envie de poursuivre cette dynamique positive de victoire", abonde Jules Koundé.

>> Suivez toute l'actualité de la Coupe du monde 2022 au Qatar dans notre direct

"Certes nous sommes déjà qualifiés pour les huitièmes de finale et le coach a évoqué qu'il fera sûrement tourner, mais c'est un match qu'on prend très au sérieux avec l'envie de garder cette bonne dynamique, explique Jules Koundé. Tout le monde est très concerné. Avec l'opportunité pour certains d'obtenir du temps de jeu, il y a beaucoup d'envie ! On aborde ce match avec l'envie d'aller gagner et de faire neuf points sur neuf."

"On est 24 joueurs de grande qualité"

Jordan Veretout explique que les Bleus "ont regardé les matchs de poule" de la Tunisie : "Ils ont tenu en échec le Danemark. Il ne manquait pas grand chose contre l'Australie. On sait très bien que ce sera très difficile contre de très bons joueurs." Le Marseillais cite notamment le Montpéllierain Wahbi Khazri, l'ancien Dijonnais Naïm Sliti, ou encore l'ancien Montpelliérain Ellyes Skhiri.

"C'est une équipe qui a une bonne qualité technique, capable de répéter beaucoup de courses et qui est très intense."

Jules Koundé, défenseur de l'équipe de France

le 28 novembre 2022, à Doha

Quasiment assurée de terminer première de son groupe, la France pourra faire souffler certains titulaires. Pour autant, Jordan Veretout n'apprécie pas que ce match contre la Tunisie soit désigné comme celui des "coiffeurs". "Pour gagner une Coupe du monde, il faut un groupe, estime le milieu de terrain de l'OM. On est 24 joueurs de grande qualité. Tout le monde peut jouer chaque match. Donc on reste concentré pour être présent quand on fait appel à nous."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.