En images Les derniers adieux de l'Argentine à sa légende Diego Maradona en images

Décédé mercredi soir, Diego Armando Maradona a été enterré jeudi en fin d'après-midi au Jardin de Paz, en périphérie de Buenos Aires. Après un dernier hommage de ses plus fervents supporters au Palais présidentiel jusqu'à 19h heure locale, le cercueil de l'idole de l'Argentine a été transféré au cimetière, où un dernier adieu a eu lieu en présence de sa famille.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Des milliers de fans se sont massés sur les 37km du parcours du cortège entre le palais présidentiel et le cimetière, en périphérie de Buenos Aires (RODRIGO ABD/AP/SIPA / SIPA)

Diego Armando Maradona s'en est allé. Alors que trois jours de deuil national ont été déclarés à la suite du décès du génie argentin, son cercueil, lové dans un drapeau argentin, a été exposé pendant la journée de jeudi à la "Casa Rosada", le siège de la présidence argentine où était organisée la veillée funèbre jusqu'à 19h heure locale. Une longue file de milliers de supporters a commencé à serpenter dès l'aube autour de l'historique Place de Mai dans l'espoir d'entrer et de rendre un dernier hommage au "Pibe De Oro". 

Dans la soirée, la dépouille du défunt a été déplacée au Jardin de Paz, en périphérie de Buenos Aires, là où ses parents sont inhumés. Revivez à travers les images de l'enterrement l'émouvant adieu d'un peuple à sa légende, partie à l'âge de 60 ans.

 (ESTEBAN COLLAZO / ARGENTINA'S PRESIDENCY PRESS OFF)

1/10. Le départ du cercueil de Diego Maradona du palais présidentiel en fin d'après-midi à Buenos Aires. La veillée funéraire, normalement prévue jusqu'à 19h, a été raccourcie en raison des incidents survenus à l'extérieur du palais. /ESTEBAN COLLAZO / Argentina's Presidency Press Office / AFP

Les supporters ont accompagné jusqu'au bout Diego Maradona jeudi, à Buenos Aires. (RAUL FERRARI / TELAM)

2/10. Des milliers de fans ont accompagné la voiture funéraire à sa sortie du palais présidentiel en direction du cimetière de Bella Vista, en périphérie de Buenos Aires. L'idole de l'Albiceleste sera enterré en présence de sa famille. /Juan Ignacio Roncoroni/EPA/Newscom/MaxPPP

 (LARA SARTOR / TELAM)

3/10. Un supporter de Boca Juniors réconforte un supporter du grand rival, River Plate, peu avant l'enterrement de Diego Maradona. L'Argentin n'a joué qu'un an pour Boca, un des deux plus grands clubs d'Argentine, mais son décès transcende les amertumes tenaces entre les supporters rivaux. / Lara SARTOR / TELAM / AFP

 (JUAN IGNACIO RONCORONI / EFE)

4/10. Des supporters de Maradona scandent leur amour au dieu Diego devant un camion blindé de la police argentine.  / Juan Ignacio Roncoroni/EPA/Newscom/MaxPPP

 (- / ARGENTINIAN PRESIDENCY)

5/10. Le cercueil de Diego Maradona au palais présidentiel de Buenos Aires, entouré de la Coupe du monde et des offrandes des Argentins venus lui rendre un dernier hommage. / Argentinian Presidency / AFP

 (JUAN IGNACIO RONCORONI / EFE)

6/10. La frénésie des supporters de Maradona tranche avec le calme des gardes aux abords des grilles du palais présidentiel, qui abritait la veillée funéraire jeudi. / Juan Ignacio Roncoroni/EPA/Newscom/MaxPPP

 (JOSEP LAGO / AFP)

7/10. Un fan de Maradona portant un maillot de la sélection argentine hurle son émotion en chantant à la gloire de Diego Maradona jeudi, à Buenos Aires. / Josep LAGO / AFP

 (RAMIRO GOMEZ / TELAM)

8/10. En marge des hommages à Maradona, des heurts ont éclaté entre supporters et policiers à proximité du palais présidentiel de Buenos Aires. Plusieurs individus sont parvenus à s'introduire dans la cour principale du palais. / Ramiro GOMEZ / TELAM / AFP

 (RICARDO MORAES / X02675)

9/10. Des Argentins submergés par l'émotion devant le palais présidentiel à Buenos Aires, jeudi.Ricardo Moraes / Reuters

 (EMILIANO LASALVIA / AFP)

10/10. C'est au cimetière de Bella Vista, entouré de ses proches, que Diego Maradona s'est arrêté une dernière fois. Il reposera tout proche de là où ont été enterrés ses parents. / Emiliano LASALVIA / AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Diego Maradona

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.