FIFA : scandale à deux jours de l'élection d'un nouveau président

Six responsables de la FIFA viennent d'être interpellés à Zurich en Suisse soupçonnés d'avoir accepté des pots-de-vin de quelques millions d'euros pour attribuer les prochaines Coupes du monde à la Russie et au Qatar.

FRANCE 3

Six hauts responsables de la FIFA ont été interpellés par les policiers suisses à la demande de la justice américaine. Ils sont soupçonnés d'avoir accepté des pots-de-vin, des commissions, des versements qui représenteraient au moins 100 millions de dollars. "C'est un séisme qui vient de frapper la plus haute instance mondiale du football", rapporte Olivier Martin, envoyé spécial de France 3 en Suisse.

"Aller vite et frapper fort"

Les six personnes interpellées pourraient bien être extradées vers les États-Unis. Actuellement, des perquisitions sont menées dans un des sièges régionaux de la FIFA. "On a le sentiment que les enquêteurs américains veulent aller vite et qu'ils ont voulu frapper fort, à deux jours de l'élection du nouveau président de la FIFA. Une institution souvent pointée pour l'opacité de ses comptes. De nombreuses accusations ont déjà visé l'attribution des Coupes du monde en Russie et au Qatar", termine Olivier Martin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au siège de la Fifa, le 3 septembre 2013, à Zurich (Suisse). 
Au siège de la Fifa, le 3 septembre 2013, à Zurich (Suisse).  (SEBASTIEN BOZON / AFP)